Synthé-modulaire

Quelques lamas, sur la cordillère des ondes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Synthesis Technology - E350 Morphing Terrarium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zeitdehner
Admin
avatar

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 47
Localisation : Fritland

MessageSujet: Synthesis Technology - E350 Morphing Terrarium   Lun 10 Déc - 5:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Caractéristiques générales :

Format : 3U, Eurorack, 14hp, skiff friendly
Type : VCO
Nature : numérique, tables d'ondes, DSP, plateform identique à celle utilisée pour le E355 Morphing Dual LFO du même constructeur
Connectique d'alimentation : standard Eurorack 16 pin en +/-12V ou MTA-156 (MOTM) en +/-15V
Consommation : 55mA @ +12V, 25mA @ -12V ; 45mA @ +15V, 15mA @ -15V
Entrées CV : 10V pp, de -5V à +5V, de DC à 8KHz
Sorties audio : 10V pp, de -5V à + 5V, de DC à 10 KHz


Particularités :

Le E350 est un oscillateur numérique à tables d'ondes qui peut produire deux signaux distincts simultanément (XY OUT et Z OUT), avec une fréquence commune (sauf pour le cas ou différentes fondamentales sont sélectionnées, dans une série harmonique, pour les sorties respectives) .
Un algoritme d'interpolation est utilisé pour permettre le passage en douceur entre les tables adjacentes, en recalculant en temps réel les formes d'ondes intermédiaires. Cette méthode de Morphing offre plus de 24.000 ondes uniques.


Bien comprendre le système de pointeurs et d'agencement des tables d'ondes, contenu des banques :

Les tables d'ondes sont organisées en trois banques de 64 ondes chacunes.
Les 64 ondes de chaque banque sont organisées en damier à 8 rangées et 8 colonnes.
Chaque case du damier contient une onde.

Il y a deux pointeurs indépendants pour la sélection des signaux en sorties, au sein d'une banque commune :

- 1 pointeur vectoriel X (rangée) et Y (colonne) pour la sortie XY OUT.

La somme vectorielle des contrôles manuels et de leurs entrées CV respectives (MORPH X et MORPH Y) détermine la position du premier pointeur dans la table pour la sortie XY OUT.
Par exemple, si la valeur de MORPH X = 2, et celle de MORPH Y = 5, le signal en sortie XY OUT sera la forme d'onde stockée dans la case du damier à l'intersection de rangée 2 et de colonne 5 (la 13ème onde).
L'adresse d'une onde est constituée de deux variables. Chaque variable aura une valeur de 1 à 8.

- 1 pointeur linéaire Z pour la sortie Z.

La valeur additionnée du contrôle en façade et de son entrée CV correspondante (MORPH Z) détermine la position du second pointeur dans la table pour la sortie Z OUT.
Ce pointeur se déplace sur le damier de gauche à droite dans les rangées en commençant par la case en haut à gauche du damier (rangée 1, colonne 1 (1,1)). Lorsqu'il atteint la 8ème case de la première rangée, il passe à la première case de la seconde rangée et ainsi de suite jusqu'à la dernière case de la dernière rangée, dans le coin en bas et à droite du damier.
1,1->1,2->1,3->1,4->1,5->1,6->1,7->1,8->2,1->2,2-> ... ->8,8
L'adresse d'une onde n'a ici qu'une seule variable et permet un adressage direct, par une seule valeur (de 1 à 64).
Par exemple, si la valeur de MORPH Z = 48, l'onde 48 sera disponible à la sortie Z OUT.

Les ondes au sein d'une banque sont généralement organisées par famille et par rangée. De telle sorte que lorsqu'on l'on déplace un pointeur de gauche à droite dans une rangée, le son va de mat à brillant ou de simple à complexe.
Un déplacement du pointeur en colonne donne des contrastes plus importants dans l'évolution du son car l'on passe ainsi d'une famille à une autre.
Bien entendu, l'algoritme de Morphing intervient en calculant les ondes intermédiares pour des transitions fluides, sans clicks, plops et autres glitches.

Vous trouverez ci-dessous des PDF reprenant le contenu des trois banques, avec pour chaque onde les adresses X, Y et Z respectives :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : contient principalement des séries harmoniques de sinusoïdes et quelques sets de Hammond Drawbars.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : contient essentiellement des formants vocaux et des formes d'ondes basiques telles que dents de scie, Ramp, Tri, Pulse, etc...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : contient des formes d'ondes complexes, motifs, arpèges et bruits numériques, plus spécifiquement conçue pour les modulations (utilisation en tant que LFO, séquenceur).


Contrôles et E/S :

1° COARSE : Réglage global de la fréquence sur 8 octaves.

2° FINE : Réglage fin de la fréquence globale sur 0,5 octave.

3° FM : Atténuateur pour la modulation en fréquence par le signal entrant sur l'entrée FM (10°). La réponse est exponentielle.

4° MORPH X : Valeur de l'adresse X (rangée) du pointeur pour la sortie XY OUT (15°).

5° MORPH Y : Valeur de l'adresse Y (colonne) du pointeur pour la sortie XY OUT (15°).

6° MORPH Z : Valeur de l'adresse Z du pointeur pour la sortie Z OUT (16°).

7° RANGE : Sélecteur 3 positions pour la plage de fréquence :

HI - de 10Hz à 10KHz (audio)
MID - de 0.1Hz à 100Hz (LFO/bass)
LOW - de 1 cycle/16min à 1Hz (drones/LFO)

8° BANK : Sélecteur 3 positions pour la banque commune au deux sorties.

9° 1V/OCT : Entrée Pitch du E350, calibrée en 1V/Oct.

1O° FM : Entrée de modulation de fréquence exponentielle, atténuée par le potentiomètre FM (3°).

11° SYNC : Entrée de synchronisation du E350. Une tension supérieure à 0,25V appliquée à cette entrée redéclenchera le cycle des signaux sur les deux sorties à -5V.

12° MORPH X : Entrée CV pour la modulation de la valeur de l'adresse X. La tension appliquée ici est ajoutée à la valeur déterminée par le contrôle correspondant en façade (4°).

13° MORPH Y : Entrée CV pour la modulation de la valeur de l'adresse Y. La tension appliquée ici est ajoutée à la valeur déterminée par le contrôle correspondant en façade (5°).

14° MORPH Z : Entrée CV pour la modulation de la valeur de l'adresse Z. La tension appliquée ici est ajoutée à la valeur déterminée par le contrôle correspondant en façade (6°).

15° XY OUT : Sortie DC coupled, résultante des différentes valeurs de MORPH X et MORPH Y.

16° Z OUT : Sortie DC coupled, résultante des différentes valeurs de MORPH Z.


A propos des entrées CV :

Tous CV appliqués aux entrées CV seront additionnés à la valeur des potentiomètres correspondants en façade. Ainsi, en appliquant un CV négatif, c'est comme-ci l'on tournait le potentiomètre vers la gauche. De la même manière, en appliquant un CV positif, cela revient au même que de tourner le potentiomètre vers la droite.
Seule l'entrée FM du E350 est dotée d'un atténuateur en façade et si l'on applique un CV bi-polaire 10V pp il faudra impérativement veiller à placer le contrôle manuel au centre, sinon le convertisseur A/D risque de saturer avec comme conséquence que le surplus de CV peut se retrouver sur une autre entrée CV !
En règle générale, passez toujours vos CV dans un mixer/atténuateur/atténuverteur avant de les appliquer aux entrées CV.



Options :

Le E350 dispose de deux fonctions "cachées" qui peuvent être activées/desactivées par des cavaliers sur le PCB.

1° Wavetable Morphing Mode ou Phase Shift Mode

Le mode de fonctionnement par défaut du E350, tel que décrit ci-avant, est le Wavetable Morphing Mode.
En déplaçant le cavalier JP7 l'on accède au mode Phase Shift.
Dans ce mode la sortie XY OUT est une copie de la sortie Z OUT mais qui présente un décalage en phase de 0° à 360°.
L'angle de décalage est déterminé par la valeur MORPH X. Le contrôle MORPH Y fonctionne ici comme un simple atténuverteur sur la sortie XY OUT.
Dans ce mode il est également possible de faire de la modulation en anneau (Ring Modulation). Le signal présent en XY OUT est l'onde porteuse. Le modulateur (qui doit être un signal bi-polaire) est connecté en MORPH Y et le contrôle MORPH Y en façade est centré pour éliminer la porteuse. Le signal modulé est récupéré en sortie XY OUT.

2° Interpolation ON/OFF

Le cavalier JP8 permet d'activer ou de desactiver l'interpolation. Lorsque desactivé, l'algoritme d'interpolation ne calcule plus les formes d'ondes intermédiares lors du Morphing de deux formes d'ondes adjacentes. Le passage d'une forme d'onde à une autre se fait dès lors de manière plus abrupte, ce qui provoque des artefacts typiques des oscillateurs à tables d'ondes plus anciens et moins puissants. Ces artefacts peuvent procurer des sons plus vintage ou LoFi très appréciés pour certains types de productions.

Il est assez facile et vivement conseillé de reporter ces fonctionalités en façade si on ne tient pas à, chaque fois que l'on veut changer de mode ou activer/desactiver l'interpolation, devoir éteindre le modulaire et sortir le module du boitier pour modifier la position des cavaliers.

Voici un exemple de realisation personelle d'un "expander" pour deux E350 :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'expandeur ci-dessus incorpore un commutateur de mode (Morph ou Phase), un commutateur Interpolation ON/OFF et 3 atténuateurs passifs pour les entrées CV MORPH X, MORPH Y et MORPH Z, pour chaque E350 (A et B).

Il est également possible de rendre la sélection de banque contrôlable en tension.


A l'usage :

Le E350 est un formidable outil de sculpture sonore dans un très vaste champs d'applications. Le nombre énorme de timbres disponibles grâce au Morphing et l'interpolation font qu'il brille dans l'élaboration de textures évolutives.
Il faudra cependant toujours bien veiller à atténuer les divers signaux de contrôle pour bien maîtriser les modulations appliquées.
Sa dualité permet de goûter à la synthèse additive et permet la bi-timbralité sans beaucoup d'efforts ou d'autres modules en appoint ( un mixer/atténuateurs en amont et un mixer en aval suffisent dans de nombreux contextes).
Souvent il ne sera pas nécéssaire de filtrer les sorties du E350, de par la nature même des ondes, de par le choix judicieux et l'agencement de celles-ci.
Son caractère généralement assez doux le différencie des Herz Donut, Piston Honda et autres oscillateurs du même type, qui sont eux plus LoFi et plus "agressifs".
Cela dit, en desactivant l'interpolation et en utilisant la banque C, il est possible de le rendre bien moins "politiquement correct" et il produira alors des sons bien plus extrèmes.
Cette banque C, en mode LFO, s'avère très utile pour de modulations complexes et pour la création de patterns, motifs et autres séquences. Des polyritmies sont possibles, de même que la modulation de phase (voir "Options" ci-dessus).
Les comportements en FM et en SYNC sont irréprochables (tout comme pour le E340) et les résultats en automodulation peuvent être très surprenants et gratifiants.
De plus, en visualisant les sorties en mode Phase Shift sur un oscilloscope double trace, l'on obtient d'incroyables figures de Lissajous.
Bref, son caractère sonore particulier et très charismatique, la qualité du Morphing et ses autres fonctionalités uniques font de ce E350 un incontournable pour tous les amateurs d'oscillateurs à tables d'ondes.

Z.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Synthesis Technology - E350 Morphing Terrarium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Synthé-modulaire :: Théories et Ressources :: Fiches de modules et systèmes-
Sauter vers: