Synthé-modulaire

Quelques lamas, sur la cordillère des ondes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Musique générative, systèmes autonomes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
davidh
Maître Zen
avatar

Messages : 1678
Date d'inscription : 20/11/2010
Localisation : EuroZone/FR/Vallée du Rhin/Colmar/Dans les vignes

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Ven 20 Fév - 4:24

et voilà un nouveau patch, ça commence à devenir bien, mais toujours trop complexe Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
http://www.infinitesimal.eu/
oberdada
Lama-teur
avatar

Messages : 283
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : scandinovie

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Sam 21 Fév - 5:13

davidh a écrit:

J'essaie de respecter le manifeste, mais je trouve extrêmement difficile de ne pas toucher au patch pendant son évolution, car j'ai pour habitude une approche hybride qui consiste à laisser s'installer un chaos puis tenter de l'influencer pour faire avancer la musique dans une autre direction, puis dès qu'un direction claire se dessine, je sème à nouveau un peu de chaos pour modifier cette direction. C'est un système pseudo autonome, ou un chaos influencé, une composition incertaine avec un balancier qui oscille entre ordre et chaos.

C'est la stratégie de David Tudor et plusieurs autres musiciens, peut-être le meilleur façon d'utiliser le modulaire ? Au moins c'est idiomatique.

davidh a écrit:

ça manque encore de variété, le patch m'est venu comme ça de façon intuitive, il faut un peu l'optimiser, et peut être le simplifier.

Il y a déjà beacoup de variété mélodique et rhytmique si bien que timbral, mais en écoutant cet exemple on arrive à connaître les endroits musicaux qui sont explorées, telles que le fait que c'est une structure monodique, pas de polyphonie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kernelconsortium.com/oberdada
oberdada
Lama-teur
avatar

Messages : 283
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : scandinovie

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Sam 21 Fév - 7:12

davidh a écrit:
et voilà un nouveau patch, ça commence à devenir bien, mais toujours trop complexe Very Happy


Ça c'est dans la classe des Palmarès de Bourges ! Je suis impressioné.

davidh a écrit:
J'aimerai bien tomber sur un patch qui donne l'impression de vivre de lui même et soit étonnement varié dans le temps, comme si quelqu'un jouait.

Voilà, tu es déjà là ! Mais cela dit, c'est probablement pas réaliste d'assumer que un patch quelconque sera capable de générer infiniment de variation et soutenir l'attention indéfiniment de ceux qui l'écoute. Même problème que souffre tous les sortes de musique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kernelconsortium.com/oberdada
pylône
Maître Zen
avatar

Messages : 2331
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 101
Localisation : Paris 20/Le pré st gervais/les lilas/La maison orange derrière le périphe

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Sam 21 Fév - 13:23

Waouh, là tu m'impressionnes DavidH!! C'est super bien. Tu mets la barre haute!
Moi aussi c'est une des raisons pour lesquelles je suis rentré dans le modulaire, faire des patchs génératifs dans une direction musique électroacoustique dans l'esprit de ce que j'entends ici.
Après le reproche et tu en as visiblement complètement conscience, c'est que ça tourne quand même un peu en rond, il faudrait pouvoir sans rien toucher pouvoir au bout de 7/8 mn commencer à passer à un tout autre univers, et que dans la première partie l'on puisse muter des pistes pour pouvoir laisser respirer, même si ta deuxième vidéo est proche d'une vrai oeuvre de musique électroacoustique, ça reste quand même trop bavard, il faudrait plus de surprises et pouvoir avoir des ruptures de fréquences, que des toutes petites choses, que ça puisse devenir très minimale et repartir dans un autre chaos. 
En tout cas tu es très avancé, en bossant tu pourrais arriver à quelque chose d'extrêmement créatif je pense.
Alors évidemment, quelques questions sur le patch, en tout cas le 1er, celui que tu décris, qu'est ce qu'un JAG et un  XMIX ?
Tu pars d'un noisering, très bien j'en ai un Laughing  et quand tu dis 

DavidH a écrit:
qui est lui même modulé, et prévlève un tension en sortie du patch

En sortie du patch, c'est à dire, une tension d'où?

Si ça t'ennuie pas, peux-tu donner le chemin du patch. Qui va où! J'ai quand même l'impression que c'est assez complexe.
Merci.

J'ai l'impression que la musique électroacoustique de style Ina-Grm intéresse beaucoup plus de mondes, en tout cas ramène vers elle des gens qui font de la pop où des choses plus abordables. Il y a 20 ans j'ai l'impression que c'est une musique qui été d'office qualifiée de chiante, de musique intellectuelle. Je trouve aussi que le modulaire amène quand même très vite à ce genre de musique où peut-être est-ce moi qui depuis le début me crée un chemin vers ça. et +1 pour Nicolas Collins!

Bon ben du coup tu m'as un peu cassé l'ambiance avec mon patch que je trouve minable à présent, salaud! Laughing
je vais aller me coucher!........de toute façon il est tard!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soundonprobation.com
davidh
Maître Zen
avatar

Messages : 1678
Date d'inscription : 20/11/2010
Localisation : EuroZone/FR/Vallée du Rhin/Colmar/Dans les vignes

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Dim 22 Fév - 2:00

merci, mais n'hésite pas à envoyer ton patch, c'est un laboratoire ici et je suis certain qu'il y a des idées à y puiser Smile

JAG à la base c'est un peu comme planar, ça peut donner la direction d'un joystick, à gauche les lumières de gauche s'allument, joystick à droite celles de droite, ensuite il donne aussi la position centre/bord, une sortie centre qui est Dome, plus le joystique est au centre plus cette tension sera forte, et inversement pour edge plus on est au bord plus edge est fort.
Alors partant de ce principe on peut brancher bien d'autres choses, enveloppes, logiques, audio, on peut même faire un VCA avec JAG. à noter que sur la version malekko l'impression pour le switch est inversée (erreur d'impression sur la façade).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

XMIX c'est un crossader, ça peut servir de VCA (il suffit de crossfader vers du silence), en fait c'est un super VCA. Une ringmodulation est possible aussi, ça peut servir d'atténuateur, pour inverser des signaux...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voilà les détails du patch, prends un doliprane car ça fait des noeuds au cerveau Very Happy je crois qu'il y a pas mal de feedback et d'interdépendances :

* L'audio, c'est fondamentalement un crossface entre AO et O/megawave via XMIX 1, puis dans BORG en LPG puis Boogie en filtre avec un peu de résonnance, puis j'extrais deux canaux de Borg et Boogie qui sont modulés en stéréo dans Azimuth et envoyé dans Clouds

AO1 mayhem (carré) vers XMIX1 Y
O (scie)/Megawave vers XMIX1 X
AO1 triangle module O sur l'entrée expo
Megawave module AO sur l'entrée  lin
entrée exp de AO modulé par la sortie 5 du JAG
megawave modulé sur wave in par la ligne B de multistage
megawave modulé sur bank in par sortie 6 du JAG
megawave modulé sur rom in par la sortie 1 du JAG

sortie positive de XMIX1 va dans le in de Borg en LPG
la sortie 1 de Borg va dans Boogie
la sortie 6db de Boggie dans le canal gauche de Azimuth
la sortie 2 de Borg va dans le canal droit de Azimuth
les modulations key in de Borg et Boogie ont la même source : Edge du JAG (atténué), plus JAG est sur les bords et plus le son sera fort.
La modulation CV de Borg et de Boogie est commune aussi, c'est la sortie + du XMIX2
XMIX2 est un crossfade en la sortie + de Envelator 1 et le Dome du JAG la cross modulation est pilotée par la sortie 3 du JAG

XMIX 1 gère le timbre et XMIX 2 les amplitudes (et aussi le timbre via le LPG)

Le paramètre Witdh de Azimuth est piloté par le Y de Jag, c'est-à-dire la sortie + de envelator
le panoramique est piloté par l'AO2 (il est en LFO grace à des tensions négatives qui le modulent via la sortie 2 du JAG inversée)
Sortie stéréo de Azimuth dans Clouds et on écoute la sortie de Clouds

Clouds est en mode 2 (Pitch-shifter/time-stretcher), on est semi wet, les feedback est moyen et la reverb assez haute.
La sortie G-X de René va dans le trig de Clouds (synchro d'horloge)
Position est modulé par JAG sortie 2
Size par JAG 3
V/Oct par la sortie quantifiée d René
La densité par le canal B de multistage (diffusion granulaire)
Et la texture (filtre passe-bas/passe-haut) par JAG 4

* 1v/oct de AO et O :

tame machine, prélève la ligne A de multisate, légèrement atténué et décallé vers le bas par shades (1er canal atténuation, second : offset)
le trigger de quantification vient du gate X de René
keynote de tame machine (décalage de la gamme) vient de la sortie 8 d JAG atténué de moitié par shades (canal 3)

René, j'ai perdu la config en rallumant, mais il n'était pas en mode snake et peut être des paramètres de logique activés
Clock X : SQR envelator 1, Clock Y : END envelator 1
Y-CV : +OUT envelator 2 (très atténué)

* Modulations : Noisering et Envelator 2 sont respectivement les hémisphères gauche et droit du cerveau de ce patch qui est Jag
Le rôle des envelators dans ce patch est crutial, ils sont tous les deux en cylces et donnent la cadence.

Noisering est cadencé par la sortie SQR d'envelator, et c'est la sortie 2 de Noisering qui règle le délais d'envelator 1 (l'interval de temps entre deux cycle)
C'est la sortie 1 de JAG qui donne l'information de changement de bit dans Noisering, quand la sortie 1 est basse on a plutôt de grandes chances de conserver le même motif aux sorties de Noisering, quand la sortie 1 est haute Noisering risque fort de changer un bit au coup d'horloge suivant.
La sortie négative de XMIX1 c'est la valeur à laquelle est comparée la valeur courante et qui va décider ou non d'un chagement de bit dans séquence, sans rien connecté ici c'est du bruit, mais là c'est de l'audio.
La valeur du change c'est de l'audio aussi TRI out de AO1

Envelator 1 est cadencé (gate) par la sortie SQR d'envelator 2, donc en plus de son cylce qui peut être assez lent, il est aussi déclenché par envelator 2
Son attaque est modulée par JAG 7
Sa descente par Mayhem d'AO2, en LFO, et comme c'est plutôt proche d'un signal carré, il y a beaucoup de valeurs extrêmes.

Envelator 2 des cadencé par G-Y de René
son attaque est modulé par la sortie non quantitfiée de René
Et la descente par JAG 4
Son delais est modulé par la sortie 1 de Noisering
C'est la sortie négative d'envelator 2 qui module le crossfade audio entre AO et O/megawave

Multistage est en mode strobe, son entrée analog est pilotée par la sortie non quantifiée de rené (atténué), multisage converti cette tension en emplacement, valeurs basses on est dans premiers pas, valeurs hautes il renvoie les pas plus à droite, comme probe est allumé il suit instantanément la tension appliquée sur analog.


Sans rien dépatcher et juste en variant les paramètres on obtient une foule de paysages sonores différents.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.infinitesimal.eu/
davidh
Maître Zen
avatar

Messages : 1678
Date d'inscription : 20/11/2010
Localisation : EuroZone/FR/Vallée du Rhin/Colmar/Dans les vignes

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Dim 22 Fév - 2:02

oberdada a écrit:

Il y a déjà beacoup de variété mélodique et rhytmique si bien que timbral, mais en écoutant cet exemple on arrive à connaître les endroits musicaux qui sont explorées, telles que le fait que c'est une structure monodique, pas de polyphonie.

Effectivement, ça serait intéressant de s'essayer à de la polyphonie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.infinitesimal.eu/
pylône
Maître Zen
avatar

Messages : 2331
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 101
Localisation : Paris 20/Le pré st gervais/les lilas/La maison orange derrière le périphe

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Dim 22 Fév - 7:33

Une chose est sûr David, tu n'es pas une feignasse de la réponse. merci beaucoup! Laughing
Je vais essayer de reproduire ton patch ce soir. Je trouve toujours cet exercice extrêmement intéressant. ça pourrait d'ailleurs, dans l'esprit laboratoire/workshop devenir un rendez-vous, genre le patch du mois, ici même dans ce thread, uniquement orienté vers la musique générative.
Je vais évidemment devoir remplacer certains modules absents chez moi par leurs équivalents présents, ce qui va donc déjà transformé pas mal les choses. De plus, je ne suis pas un bon élève dans le sens où en chemin, ton patch va me donner d'autres idées que je vais suivre. Ce serait donc une sorte de remix de ton patch!
mais d'abord quelques questions : 
Un sacré paquet de modules sont passés dans ton système et en sont repartis remplacés, mais je m'aperçois que tu as presque toute la panoplie Malekko. Est-ce parce que c'est plutôt récent où est-ce qu'au final c'est ce que tu gardes. l'envelator me fait de l'oeil depuis un bon moment, mais j'ai déjà un math, un peg, une adsr-vc2 et un double andore et aucun de mes patch jusqu'à présent n'a remplit en même temps tout ces modules, donc pas pour le moment, mais pourrais-tu me dire la pertinence de cette enveloppe par rapport à toutes celles que je viens de citer, mis à part la fonction delay qui lui est un plus.
Concernant le Xmix, un mixer avec des entrées cv, j'appelle ça un VCA non? Je peux faire la même chose avec un vca matrix?
tes crossfades tu les fais avec un lfo j'imagine, lequel ou lesquelles?
Je vais donc faire ton patch ce soir et aurais certainement d'autres questions lors de l'exécution de celui-ci.
pour finir, tu sembles être sur la bonne voie pour te prendre le RxMx. Est-ce que celui-ci ne va pas faire double emploi avec le Xmix?
Vas-tu prendre le fxdf aussi? la démo des deux avec le phonogene m'a bien bluffé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soundonprobation.com
oberdada
Lama-teur
avatar

Messages : 283
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : scandinovie

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Dim 22 Fév - 7:36

pylône a écrit:

J'ai l'impression que la musique électroacoustique de style Ina-Grm intéresse beaucoup plus de mondes, en tout cas ramène vers elle des gens qui font de la pop où des choses plus abordables. Il y a 20 ans j'ai l'impression que c'est une musique qui été d'office qualifiée de chiante, de musique intellectuelle. Je trouve aussi que le modulaire amène quand même très vite à ce genre de musique où peut-être est-ce moi qui depuis le début me crée un chemin vers ça.

Oui, j'ai le même impression de la réception de la musique acousmatique. Il y avait un système Buchla dans le studio EMS en Stockholm (Serge aussi un peu plus tard, je crois) qui etait très populaires parmi les compositeurs. Mais pour ce qui concerne les systèmes génératifs, les compositeurs de l'école acousmatique, ils ont toujours eu ce préférence des contrastes et ruptures dramatiques fait en coupant le bande magnetique, tels structures que sont moins faciles à réaliser avec un modulaire. En fait, Nick Collins (pas à confondre avec Nicolas Collins !) à bossé sur un application en SuperCollider où il essaye de réunir les approches et esthétiques des musique acousmatique et générative. ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], si j'ai oublié poster ce lien.)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kernelconsortium.com/oberdada
pylône
Maître Zen
avatar

Messages : 2331
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 101
Localisation : Paris 20/Le pré st gervais/les lilas/La maison orange derrière le périphe

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Dim 22 Fév - 7:51

Justement, il serait très intéressant que le patch de DavidH se dirige vers ces contrastes et ruptures dramatiques. Mais ça me paraît très compliqué.
La structure de base de mes patchs est un peu tout le temps la même à savoir des sources qui rentrent dans un matrix mixer avec une 1ère sortie vers mon Z-DSP avec la vahlalla pour donner un peu d'épaisseur, la 2ème vers mon dual delay, la troisième vers mon echophon + Erbeverb où je joue avec le dry/wet, et la 4ème vers mon phonogene qui re-rentre dans le matrix mixer pour pouvoir le passer dans les autres effets, et il faudra que j'y colle mon VCA Matrix quand j'aurais le clouds pour avoir des sorties supplémentaires. ça me permet de tenir un bon moment avec des changements d'ambiance en mixant les 4 effets en même temps où séparément.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soundonprobation.com
davidh
Maître Zen
avatar

Messages : 1678
Date d'inscription : 20/11/2010
Localisation : EuroZone/FR/Vallée du Rhin/Colmar/Dans les vignes

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Dim 22 Fév - 10:46

pylône a écrit:
Un sacré paquet de modules sont passés dans ton système et en sont repartis remplacés, mais je m'aperçois que tu as presque toute la panoplie Malekko. Est-ce parce que c'est plutôt récent où est-ce qu'au final c'est ce que tu gardes.
Je ne raisonne pas tellement pas fabriquant, mais par concept de module, le fait est que tout ce qu'a conçu Richter me plait, c'est toujours hyper souple, bien pensé et super utile,  noisering est absolument fascinant, l'anti-oscillator est mon VCO favori, je l'avais vendu puis racheté, il réagit comme j'aime à la fois prévisible et surprenant, dur et métallique, précis,  Megawave est une idée géniale, pas si éloignée du multistage de Verbos (de toute façon le multistage de Verbos c'est l'anti-enveloppe non ? ). Je suis aussi très attaché à René, pour moi c'est le module le plus intéressant chez Makenoise.

pylône a écrit:
l'envelator me fait de l'oeil depuis un bon moment, mais j'ai déjà un math, un peg, une adsr-vc2 et un double andore et aucun de mes patch jusqu'à présent n'a remplit en même temps tout ces modules, donc pas pour le moment, mais pourrais-tu me dire la pertinence de cette enveloppe par rapport à toutes celles que je viens de citer, mis à part la fonction delay qui lui est un plus.
C'est une belle enveloppe en audio, mieux que Maths à mon gout de ce coté là, le moins c'est qu'il ne fait pas slew limiter  Cry  Maths est fantastique aussi, une vraie usine à CV.

pylône a écrit:
Concernant le Xmix, un mixer avec des entrées cv, j'appelle ça un VCA non? Je peux faire la même chose avec un vca matrix?
tes crossfades tu les fais avec un lfo j'imagine, lequel ou lesquelles?
oui, sauf qu'il n'y a qu'une entrée CV, quand une entrée monte, l'autre descend, c'est vraiment un crossfader, et aussi un VCA, tu peux faire pareil avec un double vca, en appliquant le même CV aux deux, dont un est inversé.
tu fais le crossfade avec vraiment n'importe quoi, séquenceur, enveloppe, lfo, vco, noise, wogglebug. ha oui les xmix peuvent s'enchainer grace à l'entrée aux, 2 canaux, 4,6.... si tu fais ton crossfade à vitesse audio synchronisée tu peux prélever des bouts de courbes, par exemple tu mix une sortie sinus avec une dent de scie et tu utilises le carré comme CV tu dois te retrouve avec une forme d'onde sinusoidale en montrée et la moitié de dent de scie en descente, intéressant non ? d'autant plus que si la largeur d'impulsion de ton carré est modulable alors ton onde sinusoïdaloscie est aussi modulable en largeur d'impulsion. Les modules de Richter c'est sans fin dans ce genre de délire Laughing

pylône a écrit:
pour finir, tu sembles être sur la bonne voie pour te prendre le RxMx. Est-ce que celui-ci ne va pas faire double emploi avec le Xmix?
ha je ne sais pas, peut être plus tard d'occasion par exemple. Double emploi avec XMIX non pas du tout, XMIX c'est deux canaux dont le mix peut monter à fréquence audio, et dont un canal est  inversable et des sortie + et - (à essayer sur du phasing par exemple ou pour faire un filtre HP à partir d'un LP) , RxMx c'est 6 canaux à vactrols dédié scanner/mix. ça ferait double emploi avec mon cadavre exquis plutôt Razz

pylône a écrit:
Vas-tu prendre le fxdf aussi? la démo des deux avec le phonogene m'a bien bluffé.
non ça c'est pas dans mes projets.

des ruptures plus dramatiques, soit avec des enveloppes plus sèches et peut être sans lpg et plus de sources, radio-music par exemple ou alors avec RxMx, ça peut donner ça ?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.infinitesimal.eu/
pylône
Maître Zen
avatar

Messages : 2331
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 101
Localisation : Paris 20/Le pré st gervais/les lilas/La maison orange derrière le périphe

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Dim 22 Fév - 11:09

Rahhh ça va me coûter cher de discuter avec toi! Laughing
Je m'aperçois que je n'ai aucun module de crossfading!
C'est vrai qu'il est vraiment bien ce xmix!  
mais il y a le blender de wmd/ssf qui sort avec 4 inputs!!! et très légèrement moins cher. Tu en penses quoi?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soundonprobation.com
ikkini
Modérateur
avatar

Messages : 2772
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 40
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Dim 22 Fév - 20:26

pylône a écrit:

Je m'aperçois que je n'ai aucun module de crossfading!

ben tu disais pas que tu avais un Planar ?
et le Frames doit faire ça très très bien, non ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ikkini.net
pylône
Maître Zen
avatar

Messages : 2331
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 101
Localisation : Paris 20/Le pré st gervais/les lilas/La maison orange derrière le périphe

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Dim 22 Fév - 22:58

Oui tu as tout à fait raison, je l'utilise d'ailleurs comme ça, mais m'en rends plus compte car j'y fais toujours des rythmiques avec 4 sources audio (souvent les formes d'ondes d'un même oscillo) modulées par des cv très rapides. Il  faut que je l'utilise autrement aussi.
J'avais pris le Frames d'abord pour cette utilisation, mais je vais revendre ce module, car j'ai du mal avec le principe de programmation des keyframes. Beaucoup plus à l'aise avec le principe du C3 recorder. Et puis si c'est juste pour l'utiliser que comme ça, autant prendre un mixer qui fait du crossfading à 150€.
Et puis je réalise aussi que le VCA du double andore a aussi une option crossfading, que je n'utilise jamais! mais bien moins pratique pour la moduler q'un multimode ou azymuth
je suis juste en train de me rendre compte que je ne fais jamais de crossfading très lent, ce qui est un peu un principe de base pour faire de la musique générative.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soundonprobation.com
oberdada
Lama-teur
avatar

Messages : 283
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : scandinovie

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Dim 8 Mar - 4:24

En fin je vais sortir un album sur bandcamp où j'explore les systèmes autonomes, au moins dans trois ou quatre pièces.

À suivre : deux heures de musique générative, actuellement une seule pièce, mais je crois qu'il faut la couper en deux pour raisons pratiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kernelconsortium.com/oberdada
davidh
Maître Zen
avatar

Messages : 1678
Date d'inscription : 20/11/2010
Localisation : EuroZone/FR/Vallée du Rhin/Colmar/Dans les vignes

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Dim 8 Mar - 5:35

2 heures ? j’adore les œuvres démesurées cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.infinitesimal.eu/
bosco
Lama-teur
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Dim 15 Mar - 13:57

A défaut d'une proposition de 2 heures, j'ai enregistré 2 minutes  albino  de mon premier patch génératif radical (si j'ai bien compris donc, en utilisant uniquement des modules qui peuvent-être eux mêmes modulés).
L'exercice n'est pas évident mais très attractif et une fois le patch lancé, y a plus qu'à déguster un bon whisky japonais et écouter la machine s'inventer une âme...
Smoke

Dans mon exemple, j'arrive à déceler 4 tableaux singulièrement différents (presque divisés en quart) ! C'était mon objectif de départ, tenter d'obtenir des passages très différents dans le tempo, l'excitation, le mixage même sans intervenir bien sûr, mais je dois avouer que le choix comportemental de la machine en temps réel m'échappe complètement et me surprends... C'est le but, n'est-ce pas ? Mr Green



Dernière édition par bosco le Lun 16 Mar - 6:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
teethgrinder
Lama-mia !
avatar

Messages : 768
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 43
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Dim 15 Mar - 21:06

bien cool bosco. Tu peux détailler ton(tes) patche(s) ?
Revenir en haut Aller en bas
Zeitdehner
Admin
avatar

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 48
Localisation : Fritland

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Lun 16 Mar - 2:09

Sympathique patch, Bosco Bravo

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
bosco
Lama-teur
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Lun 16 Mar - 2:51

Merci les gars... Very Happy

Je ne peux pas détailler précisément le patch car j'ai du tout dépatcher peu de temps après l'enregistrement pour rendre un module qui n'était pas (encore) à moi, mais je vais essayer de mémoire.

Je possède un 6U et les modules utilisés dans le patch sont : Wogglebug 2014, Maths, Optomix, Erbe-verb, Hertz donut, Kermit, VIII.

Le Maths est central, il est auto-patché avec la sortie EOR dans l'entrée TRIG 4 et la sortie EOC dans l'entrée TRIG 1 de telle sorte à ce que la fin d'un évènement en déclenche un autre et ainsi de suite. Les 2 entrées BOTH sont modulées lentement de façon à ce que la durée d'un évènement (Rise/Fall) évolue dans le temps : ça permet de passer d'une excitation rapide à une chute de tempo allant parfois sur des micro-pauses (bienvenues !). L'une est donc modulée par le canal B du Kermit en mode LFO et l'autre par la sortie Woggle du Wogglebug, donc deux évolutions très différentes qui assurent un comportement du Maths assez imprévisible. Enfin, les sorties 1 et 4 sont reliés au canal 1 et 2 de l'optomix qui reçoit le Hertz Donut et le Kermit en audio.

J'ai utilisé la sortie EOC du Maths pour clocker le VIII et récupéré les évènements du séquenceur (sortie CV, mode aléatoire) pour varier la hauteur de notes générées par Hertz Donut (via l'entrée CV plutôt que l'entrée 1V/Oct ce qui permet d'affiner un peu la plage de fréquences à exploiter) et par le canal A du Kermit passé en audio donc. Le Hertz Donut est modulé dans tous les sens : SHAPE, FM, AM, TRACKING avec des atténuations différentes par le canal B du Kermit et les sorties SMOOTH / STEPPED du Wogglebug. Le canal A du Kermit est modulé en interne par son canal B qui est lui même modulé par une sortie du Maths. L'intérêt du Kermit est qu'il s'agit de table d'onde et ça offre des variations très évolutives quand on le module lentement. Dans ce cas présent, le canal en Audio a ses tables d'ondes modulées elle-mêmes par les tables d'ondes du canal B. (Suis-je clair ? Urgh Ne sais pas  )

La suite, je ne me rappelle pas exactement car pour être complet avec un 6U, tu as vite faite de tout câbler jusqu'à voir le fond de ta boite de câble ! Mais j'ai utilisé les sorties logiques du Maths pour influencer le Wogglebug et boucler la boucle : entrées INFLUENCE, EXTERNAL et SPEED modulées par les sorties INV, OR et la sortie CV du VIII respectivement. Et pour finir, vu que le mixage de mes deux sources est assuré par le couple Maths / Optomix, il ne manque plus que l'Ervb-Verb pour assurer les évolutions d'ambiances et ajouter de la profondeur de champ. Le VIII provoque les changements radicaux (SIZE et DECAY). La sortie SMOOTH du Wogglebug étant assez lente à la réaction, elle gère le filtrage (ABSORB et TILT) et la sortie SUM du Maths est liée à la vitesse de modulation de la réverbe allant jusqu'à générer une sorte de bruit blanc parfois (SPEED).

Voilà pour l'idée, à peu de chose près (en espérant mes infos soient digestes  Question ) ! Une fois tout ça mis en place, j'ai passé pas mal de temps à choisir la position de départ de chaque potard et la course des atténuateurs car ça change radicalement l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
teethgrinder
Lama-mia !
avatar

Messages : 768
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 43
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Lun 16 Mar - 6:36

cool merci beaucoup pour tes explications détaillées, y a de bonnes idées à piocher Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Ultra K
Lama-teur
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 05/04/2014

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Ven 20 Mar - 12:15

Classe !

J'avais fait des essais il y a un moment dans le même style avec le Math. Pas aussi poussé, mais il est effectivement vraiment bien pour ça.
Je tente des choses en ce moment avec le Grids et c'est bien cool aussi. En modulant toutes les entrées on obtient des trucs fous pour envoyer des trigs vers d'autres modules.
Revenir en haut Aller en bas
teethgrinder
Lama-mia !
avatar

Messages : 768
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 43
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Ven 17 Avr - 22:15

hop 1ère tentative sans les mains avec

fmvdo, wogglebug,function, spring verb, dubjr, serge vcs, lfos, optomix


Revenir en haut Aller en bas
bosco
Lama-teur
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Sam 18 Avr - 0:56

Vif et rebondi ! Bravo
Tu as quoi comme Spring Reverb ?
Revenir en haut Aller en bas
bosco
Lama-teur
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Sam 18 Avr - 7:23

Voici un patch autonome enregistré tout à l'heure, à la limite du Larsen par moment...
J'ai utilisé mon 6U au grand complet, avec pour Maestro le Wogglebug influencé par le Kermit influencé par le Wogglebug scratch geek jocolor

Revenir en haut Aller en bas
teethgrinder
Lama-mia !
avatar

Messages : 768
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 43
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: Musique générative, systèmes autonomes   Sam 18 Avr - 9:47

bosco a écrit:
Tu as quoi comme Spring Reverb ?

une musicthing springverb avec un énorme tank
Revenir en haut Aller en bas
 
Musique générative, systèmes autonomes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Synthé-modulaire :: Théories et Ressources :: Théories et pratiques des différentes synthèses :: Tutoriaux et patchs-
Sauter vers: