Synthé-modulaireConnexion

Quelques lamas, sur la cordillère des ondes


Musique générative, systèmes autonomes

Partagez

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Tiens je viens de faire ça avec Teletype. TT invente des patterns et fais des roulements.

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Bon ben j'arrive à ça. Et je le "joue" demain à Nancy :

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
@skid : ta composition me faisait penser à Helikopter-Streichquartett par Stockhausen. Y a des similaires sons de moteurs et presque la même durée.

@chapelier fou : quelle module as tu pour les sons Karplus Strong ? J'aime bien la varieté des timbres et les rhytmes quasiment imprévisibles.

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Rings...

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
@oberdada : je n'avais pas fait ce parallèle, mais je vois tout à fait ce que tu veux dire, en effet.

@chapelier : vraiment bien "Generatron"...

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
skid a écrit:

Pour le moment je m'en tiens à la synthèse générative FM (il y a déjà pas mal à explorer) : en gros, séquences de notes et de modulation longues avec des signatures temporelles compliquées, tempo très bas, quelques enveloppes assez longues, mais dont les durées de certains segments sont fortement modulées, LFO modulant des paramètres de LFO modulant des paramètres de LFO modulant etc... pour finir par moduler des oscillo. Rien de vraiment exotique donc.
Pour illustrer, un exemple : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] brutes sans intervention humaine.


j'ai écouté le résultat et je trouve ça vraiment super, du coup j'essaye de le reproduire avec beap max/msp. Je vois bien l'idée générale mais mon patch joue encore beaucoup trop vite. Se gratte la tête

Utilise-tu des clocks dividers ? tes enveloppes ont quelle durée en gros ?utilise-tu beaucoup de vcas (audio et cv) ?

merci A la tienne

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Merci pour ton retour A la tienne

C'est fait en SuperCollider, d'où le fait que c'est polyphonique. Coté séquenceur, les notes et paramètres sont envoyés très lentement (tempo = 4 BPM).
Les enveloppes sont fortement modulées par les valeurs envoyées par le séquenceur et par quelques opérations plus ou moins aléatoires : mais en gros l'attaque et le release peuvent varier de 1 à 40s environ. D'où la lenteur.  Smile
Dans cet exemple, il n'y a que 2 enveloppes, 4 modulateurs (2 Sin et 2 Saw partagés entre gauche et droite, parfois LFO, parfois à fréquence audio), 4 porteuses (2 sin à droite, 2 sin à gauche).
Par contre les modulations sont bien barjo : les enveloppes et les modulateurs agissent chacun sur plusieurs paramètres, et parfois à travers des opérations mathématiques. Les modulateurs sont aussi modulés par les enveloppes.
Ca doit pas poser de soucis sur Max ou sur un modulaire physique. Sauf peut-être pour la polyphonie ?

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
super merci pour les  précisions j'y retourne Wink

edit: utilises-tu des vcas ? j'imagine que oui , mais dans quelle mesure ?

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Bon dans SuperCollider, amplifier ou atténuer un signal c'est juste multiplier ou diviser par une constante ou par une variable de modulation : si on considère que c'est équivalent à un VCA à chaque fois, alors oui, il doit bien y en avoir une vingtaine dans cet exemple.  Very Happy
Bon patch !

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Bon j'ai fais un premier essai,histoire de se frotter à l'exercice, ça a un mérite, c'est d'identifier très vite les manques d'un setup, en ce qui me concerne, j'ai besoin de mixers et de modulation supplémentaires ! Smile

Rien de folichon,seuls les timbres varient et c'est uniquement percussif...

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
J'aime bien ces sons !
C'est vrai que ça manque un peu de variété. Des changements de tempos avec des switches ?

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Très sympa KaOsphere! Well done!

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Merci à vous !

Effectivement, pour apporter de la variété, je suis obliger de toucher au patch, ce qui sort du cadre de l'exercice.

Je vais faire une vidéo avec le même patch dans une configuration "jeu" histoire de voir ce que je peux lui faire cracher.

En tout cas, une chose et sûre, mon echophon va disparaitre au profit d'un teletype... :p

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Hello !

Voilà un petit essai dans cet exercice, à développer, ça m'intéresse beaucoup... Bananallama

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Bon ben Chapelier, à cause de toi, je viens de recevoir un mail de monome avec un n° de tracking pour mon Teletype...

Du coup, je me demande si ça vaut le coup de garder mon plog...Je pense que ça va faire un peu doublon non ?

J'aime bien la manière dont les voies se répondent dans ta vidéo Clemdu, par contre je suis moins fan du cycle, on sent quand même pas mal que c'est le Woggle qui pilote ! Smile

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
KaOsphere a écrit:
Bon ben Chapelier, à cause de toi, je viens de recevoir un mail de monome avec un n° de tracking pour mon Teletype...

Du coup, je me demande si ça vaut le coup de garder mon plog...Je pense que ça va faire un peu doublon non ?


Super ! Hâte de pouvoir en discuter !
Pour le plog, ça dépend comment tu réfléchis. C'est sûr que tu peux tout répliquer avec le TT, mais je pense que Plog avant TT, pour le trigger, c'est peut-être intéressant, non ? Moi en ce moment, à gauche de mon TT, j'y ai mis un Doepfer Logic...

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Ca y est le tt est arrivé ! Avec un petit supplément douanier de 106 euros en bonus...

Par contre ils sont bizarres chez Monome, ils te filent une nappe d'alim en 16 broche quand leur module n'accepte que du 10...J'ai du dépouiller le Geiger counter à côté pour brancher la bête...

Mais elle est là...Reste à apprendre la langue maintenant...

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Je suis toujours débutant malgré que ça fasse un an que j'ai mon modulaire et la musique générative m'attire énormément mais je galère un peu a comprendre comment jouer avec l’aléatoire.

J'ai trouvé un site pas mal qui explique un patch et j'essaie de m'en inspirer (mais sans avoir les memes modules) :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En me basant la dessus, je pense clocker mon A-149 afin qu'il me génère 8 tension aléatoires (via l'option), la clock sera repiquée dans mon Clock Divider dont une sortie sera plugée dans le MI Grids.
De la je pars de 2 sorties du A149-2 dans le Dual Quantizer A156 dont les sorties partiront dans 2 parties distinctes (VCO+LP+VCA+EG), le tout dans un mixer et qui ressort via MI Clouds.
Les EG seront déclenchées par mon MI Grids (en mode Gate) qui dont les entrées FILL seront alimentées par les tensions aléatoires du A-149.
L'entrée Reset du Clock Divider sera plugé a une des sorties du A149, mais j'imagine que pour que le reset se fasse, il faudra une tension atteignant un certain seuil (c'est peut etre jouable)

Jusque la rien de bien génératif je pense et c'est un peu la ou je bloque.

Je peux utiliser mon Maths en mode VCLFO afin de faire varier certains paramètres comme le filtre ou les paramètres du Cloud, et lui balancer une tension aléatoires, mais a part ça je ne vois trop.
Le MI Tides pourrait egalement me servir a la même chose.
Après j'ai encore quelques LFO que je peux utiliser pour créer des variations "simples"...

D’après ma liste de modules (https://www.modulargrid.net/e/racks/view/212332), est ce que vous verriez d'autres modules que je pourrais utiliser afin de créer d'autres variations plus ou moins longues et que ça devienne un peu plus generatif ?
Je pense au switchs mais je ne vois pas trop comment les incorporer dans le patch.

si vous avez des idées je suis preneur.
Merci d'avance Wink



descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Merci pour le lien, Umeshu ! Je le trouve difficile à donner des avis sur les patches génératifs, surtout quand on n'a pas les mêmes modules. Mais c'est bien là le charme qu'on peut éxperimenter sans cesse et avec les oreilles ouvertes. Si on trouve un truc merveilleux il faut l'enregistrer, voire documenter le patch pour savoir le récréer.

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
J'ai regardé la vidéo en entier, mais pour le coup, je ne trouve pas ça très "génératif", le système tourne en boucle et on modifie des paramètres prédéfinis.

Il y a des modules que je ne connais pas bien dans ton système mais je me demande si tu ne ferais pas mieux d'utiliser maths+mixer+LFO pour gérer des combinaison de voltages en parallèle de tes randoms.

maths pourrait initier les changements d'états via EOC/EOR en reset sur des lfo cross modulés qui pourraient controler le mix global de tes CV. Ce qui sort de la sert à générer des infos musicales, timbre, pitch, gate etc mais également à venir influencer le comportement de tout le système avec un circuit de feedback dans MATHS etc...

Avec une clock très lentes le seq switch, te permettrait d'ouvrir et de fermer différents circuits influençant ou pas le patch...Quelques atténuateurs la dessus pour garder le controle sur l'état et ça commencerait à vivre plus ou moins seul...( Daniel Cramer, où es-tu ? )

Du coup après un an également de modulaire dans les pattes et un peu de bricolage avec MAX/MSP j'en suis arrivé au constat que : aléatoire, n'est absolument pas un élément nécessaire au génératif...

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Ah oui c'est vrai que je n'avais pas pensé que j'avais un reset sur le A-145. Merci Wink
Sinon utiliser le mixer comme mixer CV avec Maths et les LFO ça peut le faire par contre j'aurais plus de mixer pour le signal audio.
En tout cas merci pour les conseils, je vais expérimenter tout ça ce weekend Wink

Sinon je viens de voir que Synthopia a sorti une vidéo explicative sur le sujet :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pas encore vu mais ça semble intéressant.

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
N'empêche qu’après avoir lu les pages de ce sujet et compris le challenge, je me suis juste essayé d'en faire autant avec du Virtuel (Reason) !
Hé bien, c'est beaucoup plus dur qu'avec du hardware, je pense ,voire plus limité pour une fois; je me permet de soulever cela car je n'ai pas encore franchi le pas d'un système mais je regarde avec attention depuis quelques années .
Et ce sujet prouve bien la richesse de ce domaine mais je n'en n'ai jamais douté . rabbit

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Pour pouvoir faire ça avec du soft, tu as besoin d'un environnement ultra ouvert que peu de softs proposent car la courbe d'apprentissage est assez âpre...

Le plus "user friendly" est sans conteste Numerology ( mac only ) ensuite probablement reaktor même si je n'ai jamais vraiment accroché à l'interface/système/ergonomie...
Bitwig promettent une "ouverture" de leur système pour la V2 en donnant accès aux composants de bas niveau.
Usine Hollyhock, un peu étrange au départ mais super puissant et permet de fabriquer des interfaces pour ses créations hyper simplement. ( Trop buggé cependant à mon goût )
Audulus est un système modulaire patchable assez sympa.

Et ensuite viennent les rois du genre, Max, PD, Supercollider, Csound...

J'ai un peu bossé Max, c'est quand même assez cool mais je l'ai mis de côté pour l'instant car je n'ai pas de projet assez avancé pour réellement l'exploiter ce qui du coup fait faire beaucoup de code et de débug pour finalement peu de musique...Après, j'ai vachement accroché à la liberté et au niveau de compréhension des principes d'un système qu'il permet d'atteindre. J'y reviendrais donc quand j'aurais besoin d'aller plus loin...

Pour l'instant je reste sur Numerology qui me permet de créer mes propres process et traitements ( hors DSP ) sans difficultés, le tout sur un macbook pro de 2009... cheers

Dernière édition par KaOsphere le Lun 7 Nov - 1:27, édité 1 fois

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
C'est vrai qu'il faut faire un effort avec les environnements tels que Pd, Supercollider et Csound, mais ça vaut moult la peine. Mais aussi puissant qu'est csound, ce language a ses limitations : pareille à buchla, les signaux audio et contrôle sont separés tandis qu'on veut souvent les convertir de l'un à l'autre. Une autre limitation apparente à ceux qui ont éxperience avec la programmation est le manque des structures pour déclarer plusieurs examplaires d'un objet à la fois. Par example, si on voulait déclarer cent filtres dans un coup, on doit écrire beaucoup de texte et donner a chacun des filtres son propre nom. En C++ on a pu simplement dire : filtre Filt[100]; Peut-être cela est possible dans supercollider, je ne sais pas.

Mais en modulaire, c'est farfelu de songer d'un patch à cent filtres et autant d'oscillateurs. Presque la même degré de folie de grandeur que dans la pièce d'Anthony Braxton pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
KaOsphere a écrit:
Pour l'instant je reste sur Numerology qui me permet de créer mes propres process et traitements ( hors DSP ) sans difficultés, le tout sur un mac pro de 2009... cheers

Je ne l'ai pas cité mais y ait pensé pour avoir déclenché la version d'essai il y a quelques mois: j'ai été enchanté et pense l'acquérir prochainement .

descriptionRe: Musique générative, systèmes autonomes

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum