Synthé-modulaire

Quelques lamas, sur la cordillère des ondes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 ADDAC 802 Quintet Mixing Console

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neekau
Lama-teur
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: ADDAC 802 Quintet Mixing Console   Dim 3 Aoû - 4:13

Si je trouve le temps et le courage, je ferai une fiche détaillée, en attendant voici mes premières impressions:

• ADDAC 802: c'est la seconde version du 802, largement améliorée par le concepteur portugais. 6 VCA, 2 bus, sorties séparées, 12HP, entrée auxiliaire, LED sur chaque entrée. Il existe une version noire et une version inversée pour le positionner plutôt en bas d'un modulaire, avec les connecteurs au-dessus des potards.

• Contenu du carton ultra spartiate fermé au scotch: le module, une carte de visite et 4 vis noires avec rondelles coordonnées. Pas de mode d'emploi dispo sur leur site.

• Premières impressions sur l'objet: c'est mon premier module ADDAC, le rouge est vraiment joli (plus profond que sur les photos), les potards font solides, il est globalement un peu spartiate mais je trouve ça de bonne augure. Les switchs sont bien pensés, très proches les uns des autres mais les lin/log sont plus courts que les solo/mix, ce qui permet de les repérer sans avoir à regarder. Les 2 PCB sont bien remplies, il y a 2 trimmers accessibles qu'Andre le concepteur m'a défendu de toucher ("Trimmers are not to be changed by the users.")

• Fonctionnement: toutes les entrées/sorties sont libellés correctement, je vous invite à regarder le panneau pour en connaître tous les secrets. Par contre, il y a quelques subtilités pas forcément documentées. En bref:

- Les 6 potars ont une double fonction initial/attenuateur: si pas de CV, on a un atténuateur standard comme dans un mixer basique. Si l'entrée CV est alimentée et déclenche le VCA, le potard fait 2 choses: la position avant 0 joue le rôle d'atténuateur de CV, et ensuite le CV décroît au profit du signal non traité. En gros, en position CCW on n'a rien, en CW on a le signal brut, à 12h on a le signal traité entièrement par le VCA, à 9h on a le signal traité par le VCA mais atténué et à 15 le CV module beaucoup moins le signal (qui n'est quasiment pas atténué). Ca permet clairement de faire tenir ça dans 12 HP, là ou un Linix prend bien plus de place avec ses atténuateurs, mais ça empêche par exemple d'avoir une faible amplitude dans le mix avec un signal CV très atténué. Les câbles Koma auront tout leur rôle avec ce module.

- Les 6 LED rouges permettent de savoir où on en est, par contre pas de détecteur de saturation

- Côté son, c'est ultra clair, précis, pas encore entendu de diaphonie, bref, que du bon. Si on rentre 5 signaux sans les atténuer, la sortie sature mais d'une façon pas complètement déplaisante.

- Les bus: chaque entrée à un switch Solo/0/Mix. Mix est le bus principal avec ses 2 sorties physiques (pre et post VCA), le bus Solo a une sortie dédiée, dont le niveau est inférieur à celui du bus Mix, il faudra que je demande pourquoi...

- Contrairement au Linix, les sorties individuelles sont toujours actives et ne sont pas retirées des bus avec un jack à coupure: ça paraît logique vu qu'on peut choisir son bus de sortie avec le switch, si on veut utiliser les 6 VCA individuellement il suffit de mettre tous les switchs à zéro et d'utiliser l'entrée externe afin que le bus Mix devienne un VCA dédié. Pratique.

- Aucun clic lorsqu'on joue sur le switch, pour "muter" un canal dans le mix par exemple.

- Ah oui, c'est cher. Est-ce justifié ? Oui et non. La construction super robuste, la qualité sonore (qu'il faudrait toutefois comparer avec un Linix qui utilise aussi des 2164), et les fonctionnalités condensées comme il faut en font un vrai outil haut de gamme. Après, quand-même, c'est cher, très probablement parce qu'ADDAC est un tout petit fabricant et que les économies d'échelle ne doivent pas être légion (si j'en crois mon numéro de série, il y a clairement moins de 100 pièces en circulation)

Voilà. En fait ça fait presque une fiche, finalement...  Bravo

Les photos, c'est pratique !
A noter que sur celles-ci on voit que les coins sont très arrondis, ça vient à mon avis du détourage un peu rapide. En pratique il le sont moins, ce qui ne se voit absolument pas par rapport aux autres modules, par contre c'est un détail qui montre clairement l'excellente qualité de finition du module.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Crédit: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
ADDAC 802 Quintet Mixing Console
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Synthé-modulaire :: Théories et Ressources :: Fiches de modules et systèmes-
Sauter vers: