Synthé-modulaire

Quelques lamas, sur la cordillère des ondes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Intellijel metropolis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ya-NecK
Lama-mia !
avatar

Messages : 585
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 28
Localisation : Suisse

MessageSujet: Intellijel metropolis   Mer 6 Aoû - 9:23

Intellijel Metropolis


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Specs.
infos basiques:
34 HP
195mA @ +12V // 8mA @ -12V
580$ (sur le site du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])
Connectique:
4 sorties: Pitch, Gate, Sync, Clock
4 entrées: Reset, Clock, Aux A, Aux B
Ergonomie
27 boutons
4 boutons rotatifs
1 bouton encodeur
8 faders
8 switch à 8 pas
8 switch à 4 pas

Définition:
Le Metropolis est une adaptation et amélioration au format Eurorack du Séquenceur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] destiné au systèmes Roland 100M.
Le Metropolis est à la base un séquenceur 8 pas. Sa grande particularité est de pouvoir créer des gates "à la carte" pour chaque note jouée.

Dans le détail:
Les switchs:
Les particularités du Metropolis sont ses switchs qui se situent sous les faders "pitch" et le rotatif "Gate Time".
Ces switchs vont jouer sur la manière dont est géré le Gate.

Les switchs "Pulse Count" où l'on peut compter de 1 à 8 servent à déterminer la longueur de chaque "stage". En sachant que 1 équivaut à 1 trig (pulse) de la clock.

Les switchs "Gate Mode" servent à définir comment le gate va agir pour chaque "stage"; ainsi:
- Si le switch est tout en bas, le gate n'est pas envoyé, cependant le stage est compté.
- Si le switch est sur la position juste au dessus (ou l'on voit un petit carré noir dans le rectangle) le gate va être envoyé au début du stage et ne durera qu'un trig (clock).
- Si le switch est monté d'un cran, (celui où il y'a 3 petits carrés), le gate sera envoyé à chaque trig. Ce qui permet de répéter jusqu'à 8 fois la même note durant un stage.
- Si l’on monte finalement le switch jusque tout en haut (le petit rectangle noir), le gate sera ouvert sur toute la durée du Stage.
Il faut savoir qu'en plus de ces options, la durée du gate peut être ajustée grâce au rotatif "Gate Time".

Les boutons blancs « Slide/Skip » portent bien leurs noms. On appuye une fois dessus et le stage fera un slide vers le suivant (façon 303) . La durée du Slide est réglable par le rotatif « Slide Time ». Si l’on double-clique sur le switch la note est sautée.

Les boutons
Toutes les modifications apportée au Metropolis via ces boutons se font à l'aide du bouton encodeur "Data" et du bouton "exit".  

Tout d’abord, les 4 boutons « utilitaires »:
-RUN, c’est un play/pause de la séquence.
-RESET, porte bien son nom.
-PREV(Previous), permet de revenir au stage précédent.
-NEXT, permet de passer au stage suivant.
A savoir que les deux dernier sont fort pratiques pour préparer une séquence avant de la lancer.

En dessous, les 4 boutons gris qui permettent de modifier des paramètres du Metropolis :
-BPM, permet de régler la clock interne du Metropolis en fonctions de beats per minutes.
-SWING, permet de mettre du swing dans votre séquence.
-INT/EXT, permet d’activer ou de désactiver la clock interne et d’utiliser une source externe branchée dans l’entrée clock)
-DIV, permet de diviser la sortie clock par rapport à l’entrée ou à la clock interne

Encore un étage en dessous, les boutons blancs :
-MODE, permet de définir le mode de lecture de la séquence.Voici les modes disponible: Forward (en avant), Forward-fixed, Reverse (en arrière), Reverse-fixed, PingPong, PingPong-Fixed, Random(aléatoire), Random-fixed, Brownian (à chaque stage, il y'a 25% de chance de retourner en arrière, 25% de chance de répéter le stage et 50% de chance d'aller au stage suivant), Brownian-fixed. Les modes "fixed" sont les même que les normaux à l'exception que lalongueur totale de la séquence n'est pas définie par la clock, mais par le nombre défini dans le menu "Stages".
-STAGE, permet de définir le nombre de stage d’une séquence (de 1 à 64).
-STEP/DIV, permet de diviser le nombre de fois que la note est jouée dans une stage par 1;2;3;4.
-SCALE, permet de choisir la gamme de note par rapport à la note mère.
-ROOT, permet de définir la note mère de la séquence.

Il reste encore cinq boutons noirs:
-SAVE, sert à sauver les paramètre actuels.
-LOAD, sert à rappeler les paramètres enregistrés.
-CONFIG, permet de configurer le Metropolis. C'est le seul menu du séquenceur à avoir des sous-menus. On peut y régler: Le nombre d'octave qu'il y'a sur la course d'un fader "pitch" (de 1 à 3). La manière dont on va diviser la clock de sortie (tous les nombre entre 1 et 32, tous les nombres pair entre 1 et 32, tous les nombres impairs entre 1 et 32, et le dernier mode permet d'envoyer la clock à la fin de chaque stage). On peut aussi modifier le comportement du trig "Sync" ou l'on peut définir si le trig est envoyé à la fin de chaque séquence ou au début. On peut voir sous le menu "firm" à quelle version du firmware est notre Metropolis. Et enfin on peut choisir pour le mode du "Reset" (seulement si un Clock in est utilisé) entre reset directement quand les signaux reset est clock sont hauts ou reset au prochain trig de la clock.
-AUX A // AUX B, servent à sélectionner sur quels paramètres les CV AUX vont jouer.
On peut influer sur:
P.PRE: change la séquence de +/-12 demi-tons avant d'être quantifiée.
P.OCT: change la séquence de +/-4 octaves.
P.POST: change la séquence de +/-12 demi-tons après avoir été quantifiée.
ROOT: change la note mère de la séquence de +/-12 demi-tons.
G. LEN: change la longueur du gate. Cette valeur est additionnée avec le bouton rotatif "Gate Time".
STAGE: change change le nombre de "stage" dans la séquence.
STEPD: change la valeur du STEP/DIV de +/-4.

Mise à jour:
C'est apparemment le sujet à controverse du Metropolis. On ne sait trop ce que nous réserve Intellijel pour les mises à jour de sont Metropolis, car il est dis dans le manuel qu'une mise à jour n'est praticable que de deux manières: Soit l'on change la puce "socketed IC" que l'on obtient au près d'eux (on ne sait pas si c'est payant ou pas), soit on se connecte directement sur le module avec un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui permet d'éditer la programmation du Metropolis.
Une chose est sûre, les derniers Metropolis (du moins le mien acheté il y'a deux semaines // on peut les reconnaître aux lumières des faders qui sont rouges et à l'écran qui est ambre) sont à la version 1.07.

Avis personel:
Le Metropolis est un séquenceur extrêmement versatile, qui se prête très bien à de l'improvisation ou à la création de ligne de lead dans un morceau. Cependant il me faut souligner qu'il développe tout son potentiel seulement quand les deux entrées Aux sont utilisées. Pour ce faire je conseillerais un autre séquenceur (type: Pressure Points/brains ou ER-101) bien que cela puisse être fait avec n'importe quoi (l'avantage du modulaire!).

Donc si l'on résume on peut avoir un séquenceur qui va de 1 stages à 64 stages. Chaque stage pouvant jouer de 1 à 8 fois la note avec un gate à la carte! Ce qui fait que l'on peut arriver jusqu'à 512 notes jouées en une séquence.

En attendant que je fasse ma petite démo, je vous laisse profiter de cette vidéo qui montre quelques exemple d’utilisation et qui retrace l’histoire du séquenceur (en anglais)
Revenir en haut Aller en bas
 
Intellijel metropolis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Synthé-modulaire :: Théories et Ressources :: Fiches de modules et systèmes-
Sauter vers: