Synthé-modulaire

Quelques lamas, sur la cordillère des ondes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Pittsburgh Modular Analog Delay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Zeitdehner
Admin
avatar

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 48
Localisation : Fritland

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Dim 9 Sep - 10:38

Ce que Mechaseb veut dire, je crois, c'est que l'Echophon travaille à faible résolution (sampling rate bas) ce qui donne un caractère sonore plus Lo-Fi que celui obtenu avec un circuit à base de BBD de relativement bonne qualité ...
Justement, le(s) filtre(s) dans un delay BBD permet de rendre le son plus "clean" en éliminant ou en atténuant le Clock.
Les delay BBD Doepfer et le RS-440 de ASys n'ont pas de filtre(s) incorporé(s) et la présence audible du clock devient génante avec de longs temps de delay...il faut dès lors impérativement filtrer ce clock noise en aval du BBD.

A la tienne

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
440hz
Lama-teur
avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 29/07/2012
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Lun 10 Sep - 10:26

Zeitdehner a écrit:
Ce que Mechaseb veut dire, je crois, c'est que l'Echophon travaille à faible résolution (sampling rate bas) ce qui donne un caractère sonore plus Lo-Fi que celui obtenu avec un circuit à base de BBD de relativement bonne qualité ...
Justement, le(s) filtre(s) dans un delay BBD permet de rendre le son plus "clean" en éliminant ou en atténuant le Clock.
Les delay BBD Doepfer et le RS-440 de ASys n'ont pas de filtre(s) incorporé(s) et la présence audible du clock devient génante avec de longs temps de delay...il faut dès lors impérativement filtrer ce clock noise en aval du BBD.

A la tienne

Oui, maintenant je comprends, merci à toi Zeitdehner....

Il semblerait donc que Pittsburgh ne soit pas un mauvais choix....

440Hz
Revenir en haut Aller en bas
pylône
Maître Zen
avatar

Messages : 2331
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 101
Localisation : Paris 20/Le pré st gervais/les lilas/La maison orange derrière le périphe

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Dim 6 Oct - 22:22

Cher Zeitdehner,

Ayant vu une occas. sur le pittsburgh delay, et l'ayant testé chez mon ami/voisin Tiego, j'aimerais juste savoir vu que le sujet date un peu, si tes propos resteraient aujourd'hui les mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soundonprobation.com
Zeitdehner
Admin
avatar

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 48
Localisation : Fritland

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Dim 6 Oct - 22:59

Oui, malgré ses attitudes et réponses parfois un peu bizarres, malgré le fait que le routing soit un peu déroutant ( je ne me souvient plus très bien, mais il y avait un truc bizarre avec la gestion des niveaux des sorties mix et feedback Se gratte la tête ) c'est un délai qui me convenait bien et qui, avec un peu de travail, pouvait sonner de manière très intéressante ...
Si c'était à refaire, je penses bien que j'en reprendrai un ... avec un Dual Delay Modcan, bien entendu ... et aussi un RS390... geek 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
pylône
Maître Zen
avatar

Messages : 2331
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 101
Localisation : Paris 20/Le pré st gervais/les lilas/La maison orange derrière le périphe

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Dim 6 Oct - 23:38

et alors, pourquoi l'as-tu vendu?
Dual Delay Modcan j'ai déjà entendu parler de ça. ça Doit bien sonner!!!!dur à trouver non? 560€ chez schneider!!! c'est cher!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soundonprobation.com
Zeitdehner
Admin
avatar

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 48
Localisation : Fritland

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Dim 6 Oct - 23:50

Ben, parce-que j'ai vendu tous mes modules Eurorack... je n'ai plus que du 5U, pour l'instant...
Et non, Modcan n'est pas donné, mais c'est de la bonne came Smoke 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
pylône
Maître Zen
avatar

Messages : 2331
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 101
Localisation : Paris 20/Le pré st gervais/les lilas/La maison orange derrière le périphe

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Lun 7 Oct - 0:03

ha oui, c'est étonnant. D'habitude c'est plutôt le chemin inverse j'ai l'impression. Et forcement ma question, pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soundonprobation.com
Zeitdehner
Admin
avatar

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 48
Localisation : Fritland

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Lun 7 Oct - 9:56

Ah ben, une question simple qui implique une réponse complexe...
Plusieurs raisons à ce choix, mais avant de m'expliquer je tiens à préciser que si j'avais eu les moyens financiers, j'aurais probablement conservé un système Eurorack... Il m'est arrivé de dire ou de sous-entendre que l'Eurorack c'est de la m...e. C'est un point de vue purement subjectif, extrème et injuste dans une certaine mesure, provoqué par un certain nombre de frustrations. Je ne regrette certainement pas d'avoir commencé par de l'Eurorack car cela m'a permis d'acquérir mes compétences actuelles, aussi limitées et humbles soient-elles, ainsi que de mieux définir mes besoins matériels pour atteindre mon but artistique.
Pour moi, le mot clé, l'élément primordial dans l'élaboration d'un instrument modulaire c'est la cohérence...
Cohérence à tous les niveaux, tant esthétique (sonore et visuelle) que fonctionelle, mais aussi philosophique en rapport avec la démarche artistique spécifique et personnelle. Cette cohérence implique, pour moi, un bon équilibre entre les technologies numériques et analogiques. La force et le charisme sonore de l'analogique alliées à la puissance et l'étendue des possibilités de contrôle en numérique présentent un équilibre très intéressant...le meilleur des deux mondes...
Avec mon Eurorack je ne suis jamais parvenu à obtenir cette fameuse cohérence à tous les niveaux...
De manière assez superficielle, j'ai essayé de changer les boutons plusieurs fois, pour essayer d'obtenir un ensemble visuel cohérent, agréable au regard et à l'utilisation, pour renforcer l'impression d'un instrument. Mais, cette légère intervention cosmétique était insuffisante pour harmoniser le tout, polices et codes graphiques différents, lay-outs très différents, couleurs de façades différentes, disparité des largeurs de modules qui rendent une planification d'un boitier plus que difficile. Voilà pour l'aspect du modulaire.
Au niveau fonctionalité, philosophie aussi il existe une grande disparité chez les différents fabriquants Eurorack. Le syndrome "Frankensynth" n'est pas une réalité que cosmétique en Euroland, hélàs.
Ne parlons pas de l'ergonomie souvent catastrophique...
Peu de fabriquants de modules Eurorack proposent une gamme suffisement complète et diversifiée que pour que je puisse y trouver mon bonheur. Plus qu'une tentation, c'était une quasi obligation que de devoir piocher chez différents fabriquants, avec les conséquences que j'ai déjà évoqué.
Enfin si, pour mon Little Putney, j'avais trouvé chez ASys tout ce qu'il me fallait, ou presque, pour pouvoir mener à bien mon projet d'instrument. Le fait qu'un tel nombre de nouveaux fabriquants de modules Eurorack émerge est un couteau à double tranchant. En effet, ils sont bien obligés de commencer quelque part...avec deux ou trois modules, il leur est pratiquement impossible de proposer d'emblée ou rapidement une gamme complète. Hors, pour moi, c'est un élément crucial que de pouvoir faire un choix pour et planifier un système complet et...cohérent... Je suis un fervant défenseur du mono-marque, et ce depuis le début... Mais bon, je suis aussi comme la plupart d'entre nous, je n'ai pas les moyens que pour pouvoir acheter un système complet, je dois y aller progressivement.
Cet état de fait m'ammène à dire que l'effet d'émulation dans la communauté Eurorack face à la nouveauté a un effet très pervers. Je veux dire par là qu'il m'était impossible de planifier covenablement un système Eurorack parce-que chaque mois de nouveaux modules viennent chambouler les plans...
Alors, un moment donné, j'en ai eu assez de cette course à la nouveauté, j'ai déserré l'éteau d'influence de la hype et ai repris ma liberté de choix... Peut-être ais-je mûri, peut-être ais-je passé un palier ou peut-être que mes intentions ont changé soudainement...
Je cite Paul Schreiber, l'homme derrière MOTM (5U) et Synthesis Technology (3U), qui dit que ses modules MOTM se retrouvent à 98% chez des professionels alors que les acheteurs de ses modules Eurorack sont à 98% amateurs/hobbyistes... Ce n'est pas pour dénigrer l'Eurorack ( il ne va pas cracher dans la soupe) mais ce constat est tout de même assez significatif dans la perception que l'on peut avoir du marché Eurorack. Je tiens à préciser que je n'ai pris connaissance de ces chiffres que tout récemment (c'est dans I dream of wires) alors que j'ai opéré le changement déjà il y a plusieurs mois...
Ce changement, venons-y.
Rob Hordijk à développé assez rapidement un système relativement complet, original, cohérent, relativement accéssible et à forte personnalité. De plus, il mène sa barque loin de tous les aspects consumméristes qui peuvent être associés au monde de l'Eurorack, dans une optique commerciale saine en total respect de lui-même et de ses clients.
Bruce Duncan/ Modcan même topo.
Depuis que je me suis limité à ces deux systèmes, somme toute assez modestes, je n'éprouve plus ce besoin irrépressible de les étendre ou de les modifier. Ces deux systèmes répondent parfaitement à ce que j'en demande. Ce qui n'exclus pas que je puisse avoir envie de goûter à d'autres systèmes...j'ai un Music Easel ( qui semble être l'instrument modulaire rêvé pour le live, un canal d'expression que je souhaite développer...) en commande depuis février et, qui sais, peut-être aurais-je ensuite envie de tâter du Serge ou autre chose... A ce moment là, il me faudra à nouveau revendre un système pour financer le changement... à moins que je n'hérite d'ici-là ...



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
pylône
Maître Zen
avatar

Messages : 2331
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 101
Localisation : Paris 20/Le pré st gervais/les lilas/La maison orange derrière le périphe

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Lun 7 Oct - 10:35

Humm, très intéressant. Moi, j'y suis depuis peu, donc je n'ai pas ton expérience et du coup ton savoir en la matière.L'idée de me monter un système sur mesure a un peu été ma motivation pour rentrer dans l'univers du modulaire. Partant d'un basic system A-100, je me suis procuré il y a peu un phonogene, qui juste avec un module supplémentaire révolutionne mon système et précise d'avoir un modulaire plus orienté pour faire du micro sound, de la musique concrète, et crée des rythmiques organiques qui vivent toutes seules. Je me dirige donc à avancer maintenant avec du make noise. Aussi je vais certainement, pour ce que j'ai essayé et entendu me diriger vers mutable instruments, et d'introduire dans tout ça un delay pittsburgh car comme tu disais, le delay apporte cette touche psychédélique qui m'est chère. On joue avec des modules qui coûtent chers et qu'on ne peux pas essayer vraiment avant de les avoir à la maison. Ce n'est plus des cracks qu'on téléchargent et qu'on jette si on en n'a pas l'utilité. Mais bon, j'imagine que tu tenais le même discours quand tu as commencé, donc il faudra en reparler déjà d'ici un an.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soundonprobation.com
Yohda
Modérateur
avatar

Messages : 756
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Lun 7 Oct - 20:35

Citation :
Je cite Paul Schreiber, l'homme derrière MOTM (5U) et Synthesis Technology (3U), qui dit que ses modules MOTM se retrouvent à 98% chez des professionels alors que les acheteurs de ses modules Eurorack sont à 98% amateurs/hobbyistes... Ce n'est pas pour dénigrer l'Eurorack ( il ne va pas cracher dans la soupe) mais ce constat est tout de même assez significatif dans la perception que l'on peut avoir du marché Eurorack. Je tiens à préciser que je n'ai pris connaissance de ces chiffres que tout récemment (c'est dans I dream of wires) alors que j'ai opéré le changement déjà il y a plusieurs mois...
Juste pour dire que je ne me baserais pas trop sur ces chiffres :
-C'est une estimation (en gros du PIFauMetre Wink  ) aucun acheteur d'euro ne déclare s'il est pro ou non (vu qu'il achete à un distributeur)
-Paul Schreiber à déjà craché dans la soupe à propos de l'euro et ses utilisateurs, ce qui avait été assez mal vu sur le moment.
-Son truc c'est le 5U donc il est biaisé.

On pourrait objecter que la plupart des pro ayant une visibilité utilisent de l'eurorack (Radiohead, NIN, Depeche Mode etc...)
Revenir en haut Aller en bas
mercutio
Maître Zen
avatar

Messages : 2744
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Lun 7 Oct - 20:47

Je vais pouvoir comparer le E580 de syntech et l'echophon sous peu ! Bien que les usages/fonctionnalités sont assez différents !

Le E580 a l'avantage d'avoir un mode feedback dont le volume de sortie est limité ...pas de risque d'endommager quoi que ce soit...
Revenir en haut Aller en bas
ikkini
Modérateur
avatar

Messages : 2772
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 40
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Lun 7 Oct - 21:17

Désolé pour le off-topic, mais elle est marrant ton approche Zeit, aller vers le modulaire en visant au maximum l'uniformité c'est surprenant de mon point de vue !
Moi justement, plus j'avance dans le modulaire, plus j'aime réfléchir ma configuration en piochant un peu partout. Ce que j'aime dans la diversité de l'Eurorack c'est qu'avec un tout petit système, en piochant un peu partout on peut réussir à rassembler des outils permettant un large champ de possibilités sonores !
Si je prends mon petit 6U actuel, entre mes modules Make Noise qui m'apportent une approche West Coast, mes modules Pittsburgh et Doepfer pour le côté East Coast, le Tyme Sefari pour le 8bit abrasif, le Ardcore pour de la programmation embarquée, les modules 4MS pour les jeux rythmiques, mon BD808 et le LDB1e pour la mini boîte à rythme... Je suis hyper heureux d'avoir une infinité de combinaisons possibles pour couvrir mes champs d'expression musicale !
D'un point de vue esthétique, j'ai changé les potards des Doepfer pour des clones de Davies, mais pas dans un soucis d'harmonisation puisque je ne l'ai fait pour aucune autre marque. Au contraire, j'aime particulièrement le fait que ces différentes esthétiques se cotoient, ça me donne des repères visuels évidents au milieu des dizaines de câbles, ce qui m'arrange bien en concert où ce n'est pas toujours aussi facile qu'à la maison !
Bref, j'adore l'Eurorack car je suis sûr d'avoir un système qui me ressemble et qu'à moins d'un hasard complètement fou, je verrais jamais personne avec le même instrument que moi !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ikkini.net
Zeitdehner
Admin
avatar

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 48
Localisation : Fritland

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Lun 7 Oct - 21:46

Tu as parfaitement raison, Ikkini. Je ne dis pas que mon approche est la seule valable, mais on me demande de m'expliquer, alors je m'explique et j'argumente dans ce sens.
Il y a effectivement autant d'approches valables qu'il n'y a de personnalités et de projets artistiques.
De trouver une config adéquate est tout le mal que je souhaite à chacun, quelle qu'elle soit !
Pour moi ça n'a pas fonctionné avec l'Eurorack mais je suis très heureux de constater que pour beaucoup ça le fait parfaitement, et ce pour les mêmes raisons qui ont fait que cela n'a pas fonctionné pour moi Wink 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
mercutio
Maître Zen
avatar

Messages : 2744
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Lun 7 Oct - 21:51

Son approche n'est pas "marrant" elle est plutôt  "old school" rappelant le système Modular Moog ou Roland.

C'est effectivement fort opposé aux pratiques/besoins des modularistes eurorack ! Personnellement, je ne peux rester insensible à un système 5U en Modcan, MOTM, Mos-Lab,...ou encore Serge et Buchla...gràce à leur forte identité visuelle (cohérence dans le temps) ils ont et auront toujours plus de cachet qu'un système Doepfer, make noise ou intellijel. Et bien que je trouve les shared system de Make noise particulièrement réussi, ils combinent différents design (boutons Mk1, Mk2, face grise, noire,...), idem chez intellijel (mk 1/mk 2) ou chez Doepfer (les matériaux et le gris à changer)....même Cwejman a deux couleurs...

Bien entendu les possibilités sont différentes et l'instrument a une vocation autre. L'Eurorack pousse la personnalisation de l'instrument aux extrêmes et c'est pourquoi ce système rencontre un succès sans cesse grandissant. Mais les pièges y sont plus nombreux.


Dernière édition par mercutio le Lun 7 Oct - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yohda
Modérateur
avatar

Messages : 756
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Lun 7 Oct - 22:02

Perso je ne suis pas sensible à l'esthétique des systèmes MOTM :

Les modules sont très bien mais cet alignement sur la "grid" donne une lisibilité très restreinte des modules, tout l'inverse des philosophies de Moog et Buchla où chaque module est identifiable juste par la disposition des potards et à sa façade.

Du coup perso un système Intellijel est bien plus beau/lisible pour moi.

Bon ça se discute mais je pense que Buchla est loin devant tout le monde sur ces critères.

Citation :
Mais les pièges y sont plus nombreux.
Il y a plein de pièges cachés dans le 5U : curieusement les standards y sont moins developpés que pour l'eurorack : différentes alim, différentes largueurs de modules.

Et pour le turn-over des modules ça dépend beaucoup de la personalité de chacun : je ne pense pas faire beaucoup de turn-over et j'espère en faire de moins en moins dans le futur alors que certains utilisateurs de 5U changent tout le temps de modules (JLR sur Muff par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
ikkini
Modérateur
avatar

Messages : 2772
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 40
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Lun 7 Oct - 22:36

Je disais "marrant" façon de parler, hein !

Mais oui, j'entends bien que le modulaire est parti de systèmes monomarques et donc avec une unité forte. Mais bizarrement ces gros machins ne provoquent aucun émoi dans mon petit coeur... (exception faite de Buchla quand ce sont des petits systèmes transportables).
À cause de ma pratique musicale liée à la scène, j'ai du mal à envisager un instrument de musique qui n'est pas fait pour être déplacé...

Mais je comprends bien ton point de vue Zeit. D'autant que cette approche esthétique minimaliste se sent bien dans tes photos aussi !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ikkini.net
pylône
Maître Zen
avatar

Messages : 2331
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 101
Localisation : Paris 20/Le pré st gervais/les lilas/La maison orange derrière le périphe

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Lun 7 Oct - 23:29

Je rejoins Ikkini, dans le sens où je vais pouvoir me construire un instrument sur mesure, qui me ressemble, et avancer en permanence en le précisant, ce qui fait que je vais doucement tomber amoureux de mon modulaire, et déjà le soir quand je l'éteint ou le matin quand je l'allume, il y a un rapport émotionnelle plus fort que je ne connaissais pas envers un instrument. J'ai été étonné au début de lire que certains ne voulaient pas d'un module car il ne rentrait pas dans l'esthétique de son système. Mais je comprends maintenant, je suis personnellement sensible à l'esthétisme, et suis effectivement convaincu que si j'ai devant moi un objet que je trouve beau, au touché agréable, je pense être plus créatif.

J'imagine que cela a déjà du être abordé ici, mais j'ai déjà entendu parler de ces histoires d'East et de west coast. J'ai bien compris qu'il ne s'agissait pas de hip-hop!mais qu'est ce donc?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soundonprobation.com
Zeitdehner
Admin
avatar

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 48
Localisation : Fritland

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Lun 7 Oct - 23:48

Yohda a écrit:
Citation :
Je cite Paul Schreiber, l'homme derrière MOTM (5U) et Synthesis Technology (3U), qui dit que ses modules MOTM se retrouvent à 98% chez des professionels alors que les acheteurs de ses modules Eurorack sont à 98% amateurs/hobbyistes... Ce n'est pas pour dénigrer l'Eurorack ( il ne va pas cracher dans la soupe) mais ce constat est tout de même assez significatif dans la perception que l'on peut avoir du marché Eurorack. Je tiens à préciser que je n'ai pris connaissance de ces chiffres que tout récemment (c'est dans I dream of wires) alors que j'ai opéré le changement déjà il y a plusieurs mois...
Juste pour dire que je ne me baserais pas trop sur ces chiffres :
-C'est une estimation (en gros du PIFauMetre Wink  ) aucun acheteur d'euro ne déclare s'il est pro ou non (vu qu'il achete à un distributeur)
-Paul Schreiber à déjà craché dans la soupe à propos de l'euro et ses utilisateurs, ce qui avait été assez mal vu sur le moment.
-Son truc c'est le 5U donc il est biaisé.
Bien sûr la déclaration de Paul Schrieber vaut ce qu'elle vaut et bien sûr que personne ne va déclarer explicitement s'il est pro au pas. De toute façon les vrai pros ont une visibilité et une notoriété qui rendent toutes déclarations comme tel inutiles. Les pros n'ont pas attendus l'arrivée massive de l'Eurorack pour en faire des pros, ni pour produire...c'est juste un outil supplémentaire, parmi tant d'autres. D'autre part, Paul Schreiber, tout comme la grosse majorité des développeurs et fabriquants sont en contact direct avec le marché, avec les distributeurs, ils écument les foires et salons, font des workshops, assistent à des rencontres, communiquent via les forums etc... donc, ils savent parfaitement qui sont leurs clients...Un amateur ou un pro est facilement identifiable comme tel... La proportion n'est en réalité peut-être pas aussi marquée qu'il ne le dit, mais en gros, je trouve ça plus que plausible.
Et puis il n'y a qu'à regarder sur ce même forum... combien d'entre-nous font régulièrement des gigs (rémunérés), combien d'entre-nous sortent des disques (je ne parle pas de mise en ligne pour écoute ou téléchargement, gratuit ou pas)... nous sommes une communauté majoritairement constituée d'amateurs passionnés, et cette majorité est très importante (je dirais à vue de nez plus de 90%). Ceci n'a rien de péjoratif, au contraire. S'il n'y avait que des pros, cette communauté et ce forum entre autres, n'existeraient tout simplement pas...
Ce que je trouve dommage et dommageable pour la communauté c'est justement cet engouement démesuré et encore décuplé par l'exhibitionnisme social qu'ont induits les résaux sociaux et forums. Cette folie grandissante de manière exponentielle, tel un feedback, concerne plus particulièrement l'Eurorack et dans une moindre mesure les autres formats (dont certains sont même voués à disparaitre ou en tous cas qui voient leur développement quasiment arrêtés. Je pense notamment au FracRack...).Autant les fabriquants que les utilisateurs sont embarqués, de gré ou de force, dans ce maelstrom...Moi j'ai préféré m'en extirper.
Paul Schreiber, pour en revenir à lui, a commencé avec sa gamme MOTM, de manière totalement artisanale, avec un job "normal" à côté. Une belle réussite...Puis il a pris le tram Eurorack en marche, toujours avec son dayjob à côté. On peut dire que sa gamme Eurorack a été un franc succès grâce à l'engouement de la communauté (auquel j'ai bien entendu participé). A un point tel  qu'il a totalement abandonné le développement et la production de ses modules MOTM (désormais déléguée à Bridechamber). De par une incompatibilité de ses activités en tant que créateur de modules avec son employeur il a du même arrêter le développement de modules Eurorack. Cela se fait désormais uniquement par le biais de projets "Kickstarter", où ce sont donc les clients mêmes qui financent directement le projet avant même qu'il ne voie le jour... Il s'agit là d'un modèle économique assez risqué pour les clients et je pense qu'on est pas prêts de voir de nouveaux modules SynthTech de si tôt.
Son E440 (qui n'est "qu'une" adaptation d'un module MOTM existant) à mis plus de deux ans avant de se retrouver disponible sur le marché...
Son truc c'était le 5U, et donc il n'est pas biaisé mais bel et bien baisé Wink 
Espérons que Modcan ne subisse pas le même sort...

Yohda a écrit:
On pourrait objecter que la plupart des pro ayant une visibilité utilisent de l'eurorack (Radiohead, NIN, Depeche Mode etc...)
On pourrait, oui, mais les artistes que tu cites ne doivent pas leur visibilité ni leur notoriété au fait qu'ils utilisent de l'Eurorack... En fait, très peu d'artistes pro "se sont faits" grâce à l'Eurorack, en tout cas pas au niveau de "grosses" stars...peut-être Devine et une poignée d'autres, à leurs niveaux respectifs...beaucoup surfent la vague avec plus ou moins de réussite, la réussite se définissant différemment pour chacun...ces gens-là ne remplissent pas de stades et ne vendent pas de millions de disques...c'est pas non plus leur but. Les grosses machines à fric n'ont pas non plus nécessairement besoin d'utiliser de l'Eurorack pour continuer à faire du fric.
Par contre, les amateurs sont plus enclin, et ce n'est pas une généralité, à utiliser de l'Eurorack pour "exister", pour "participer à la hype", pour "en être" ... de manière plus ou moins inconsciente. Je ne juge pas, je constate. Et ce constat je l'ai fait pour moi-même aussi, ce qui a motivé en partie mon changement d'optique...
Le seul point positif subsistant, à mes yeux, de l'Eurorack étant la compacité et la transportabilité..;quoi de plus pratique que de prendre sa config 6, 9 ou 12U en valise pour aller faire un petit gig, même en train... Mais, il y a des alternatives, non des moindres, tout aussi puissantes, dans un encombrement similaire : les Serge, Buchla, et même les Synthis... et c'est pas toujours forcément beaucoup plus cher.
Actuellement, je ne crois pas me tromper de beaucoup en disant qu'il faut compter au bas mot 2500€ le 6Ux84hp (pour du neuf et pas du DIY)...
A l'apogée de mon système Eurorack (qui a culminé à un 42U en comptant ma FrFri Deluxe) j'avais déboursé plus de 13000€ (avec du neuf et de l'occaze)...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Maintenant, j'ai un "petit" Modcan B, un "petit" Hordijk et j'aurai bientôt (j'espère) un Music Easel...tout ça pour le même prix... les deux 5U parfaits pour le home studio et le M.E. parfait pour mes p'tits lives à  venir...

Voilà, tout ça se discute, et on ne s'en prive pas, hein A la tienne

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Yohda
Modérateur
avatar

Messages : 756
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Mar 8 Oct - 0:17

Citation :
donc, ils savent parfaitement qui sont leurs clients...Un amateur ou un pro est facilement identifiable comme tel...
Ca ne parait pas être un argument :

Quand j'ai commancé en euro j'étais pro, maintenant je ne le suis plus. Je suis quoi ? Comment suis-je identifié ? Je ne pense pas avoir beaucoup changé de comportement.

C'est juste un gros préjugé de sa part.

Citation :
Et puis il n'y a qu'à regarder sur ce même forum... combien d'entre-nous font régulièrement des gigs (rémunérés), combien d'entre-nous sortent des disques (je ne parle pas de mise en ligne pour écoute ou téléchargement, gratuit ou pas)... nous sommes une communauté majoritairement constituée d'amateurs passionnés, et cette majorité est très importante (je dirais à vue de nez plus de 90%). Ceci n'a rien de péjoratif, au contraire. S'il n'y avait que des pros, cette communauté et ce forum entre autres, n'existeraient tout simplement pas...
Bah à priori si je compare ce que je crois percevoir il y a beaucoup plus de pro en euro que dans les autres formats.

Citation :
Ce que je trouve dommage et dommageable pour la communauté c'est justement cet engouement démesuré et encore décuplé par l'exhibitionnisme social qu'ont induits les résaux sociaux et forums. Cette folie grandissante de manière exponentielle, tel un feedback, concerne plus particulièrement l'Eurorack et dans une moindre mesure les autres formats (dont certains sont même voués à disparaitre ou en tous cas qui voient leur développement quasiment arrêtés. Je pense notamment au FracRack...).Autant les fabriquants que les utilisateurs sont embarqués, de gré ou de force, dans ce maelstrom...Moi j'ai préféré m'en extirper.
Niveau exhibitionnisme social, mieux vaut avoir un gros 5U ou un serge/Buchla, l'euro a longtemps été le vilain petit canard.

Citation :
Son E440 (qui n'est "qu'une" adaptation d'un module MOTM existant) à mis plus de deux ans avant de se retrouver disponible sur le marché...
Pas tout à fait : il va même rendre le module dispo en 5U je cite "pour que les utilisateurs savent ce qu'ils manquent" (sous entendu par rapport à la version eurorack)

Citation :
On pourrait, oui, mais les artistes que tu cites ne doivent pas leur visibilité ni leur notoriété au fait qu'ils utilisent de l'Eurorack... En fait, très peu d'artistes pro "se sont faits" grâce à l'Eurorack
Ce n'était pas du tout mon propos.

Si des gros pro vont vers l'eurorack c'est peut être qu'ils y trouvent leur compte ? Ce qui aurait tendance à contredire la version de Paul Schreiber (5U pour les pro et euro pour les amateurs).

Citation :
Voilà, tout ça se discute, et on ne s'en prive pas, hein
Tout à fait ! A la tienne 

C'est ce que je prefere dans les modulaires : l'aspect unique et donc la vision de chacun qui va avec.

Sinon voilà un des messages de Schreiber qui avait fait polémique sur muff : plein de clichés et de généralisations (qui montre même un peu de son ignorance de l'euro à l'époque : il croyait que c'était beaucoup moins cher que du 5U, j'imagine qu'il ne connaissais pas Cwejman et tant d'autres Rolling Eyes ) C'est une des raisons pour lesquelles je n'ai jamais acheté de module MOTM :

Citation :
As a general observation:

a) the Euro market is designed for price *first*. So, when you do this, you compromise the audio because you are "hung up" about taking out every nickel (ie Doepfer).

b) most EUro users are younger, with less interest in becoming the next Wendy Carlos/Keith Emerson. The average age of MOTM users is nearly 50. We are the ones with the ELP and Yes posters in the dorm room.

c) People of our age group played LPs on big boomy speakers with huge-assed Pioneer receivers. The 23yr old Euro-kid thinks all music is over compressed iPod shit with 11 cent earbuds cranked to 10% THD. They then suffer high-frequency hearing loss, so they naturally think over-treble recordings "sound good" because their HF hearing is shot above 12KHz.

d) there are specific things in the audio electrical design to make things "sound better" (cue Mike Peake). Some people automatically think older stuff always sounds better, even though at one time the old stuff *WAS THE NEW STUFF* (cue Mike Peake again). So, in order to "sound good" you need to have a good feel for a top-down, system-level approach. I see this......lacking........ in many instances.

e) Personally, I don't *care* what a MOTM costs the end user. I care what it *sounds like* to the end user. Any you get what you pay for  

Here is just one specific example. In the MOTM-190 dual VCA/RM, we use active current sources to bias the OTAs. Everone else uses a 1 cent resistor. We use the active current sources (3 off them) because the performance is vastly improved, it reduces CV feedthrough and is power-supply independent. Yes, we could have used 3 resistors like everyone else, but we are *not* everyone else, we want to be the best.
J'adore la fin : on fait les meilleurs vca et tout les autres font de la merde ! cheers


Dernière édition par Yohda le Mar 8 Oct - 0:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bambou
Lama-mia !
avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Mar 8 Oct - 0:35

Zeitdehner a écrit:

Par contre, les amateurs sont plus enclin, et ce n'est pas une généralité, à utiliser de l'Eurorack pour "exister", pour "participer à la hype", pour "en être" ... de manière plus ou moins inconsciente.
Tout à fait d'accord,  les gens surfent sur la hype, achète sans comprendre et si ça ne marche pas au bout de 5min viennent pester sur un forum...
Certains vont jusqu'à acheter un Phonogen sans même avoir pris le temps de lire le manuel ou de se demander à quoi pouvait bien servir le module... Ca me dépasse un peu cette mentalité à vrai dire Rolling Eyes .

Enfin bon "Je ne juge pas, je constate" (surtout que parfois ça entraine des discussions très sympathiques à lire Wink).


Dernière édition par bambou le Mar 8 Oct - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yohda
Modérateur
avatar

Messages : 756
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Mar 8 Oct - 0:40

Bien vu Bambou ! Mdr 
Revenir en haut Aller en bas
mercutio
Maître Zen
avatar

Messages : 2744
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Mar 8 Oct - 1:04

Twisted Evil  je me reconnais...quand j'ai acheté le wooglebug !....revendu illico...et je ne sais toujours pas ce que je pourrais en faire !


J'ai aussi eu des problèmes pour comprendre le phonogene !
Revenir en haut Aller en bas
ikkini
Modérateur
avatar

Messages : 2772
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 40
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Mar 8 Oct - 1:04

Excusez-moi, mais je trouve que ça part un peu en discussion de vieux cons... Ça me rappelle il y a quelques années quand le pignon fixe est devenu à la mode alors qu'avant c'était un truc ultra confidentiel. Et je lisais un peu partout de ceux qui s'y étaient mis un an ou deux avant la grande déferlante que c'était nul, que la hype, blablabla... Ben moi je répète ce que je disais à propos de la bicyclette : Tant mieux si les gens lâchent la voiture et font du vélo ! Que ce soit à cause de la mode on s'en fout, même une fois la mode passée, une bonne partie continuera à faire du vélo !
Et bien pareil pour le modulaire ! Vous pensez pas ?
Et puis le discours pro vs amateur, franchement ça veut dire quoi ? J'en vois des groupes pro avec une exigence artistique et musicale proche du zéro absolu...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ikkini.net
Yohda
Modérateur
avatar

Messages : 756
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Mar 8 Oct - 1:06

D'accord avec ton "recadrage" Ikkini Wink
Revenir en haut Aller en bas
ikkini
Modérateur
avatar

Messages : 2772
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 40
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: Pittsburgh Modular Analog Delay   Mar 8 Oct - 1:10

Ah et puis pour ceux qui achètent sans comprendre et ben tant mieux, ça permet de trouver les modules d'occasion à pas cher après !!!!! Vieux

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ikkini.net
 
Pittsburgh Modular Analog Delay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Synthé-modulaire :: Les systèmes modulaires :: Les modulaires physiques :: Général-
Sauter vers: