Synthé-modulaire
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Synthé-modulaire

Quelques lamas, sur la cordillère des ondes

Écoutez notre radio


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
Samsung HW-T420 – Barre de son 2.1 – 150W – Bluetooth (via ODR)
99.99 € 163.51 €
Voir le deal

 

 La question de la partition/notation

Aller en bas 
AuteurMessage
Sidiblue
Lama-teur
Sidiblue

Messages : 158
Date d'inscription : 13/05/2020
Localisation : France

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyVen Fév 26 2021, 10:27

Bonjour, je lance ce post autour de la question de la partition/notation et nos différentes pratiques musicales. Ce post fait suite à un autre, lancé sur le groupe facebook. La question m'intéresse particulièrement et fais échos à certains de mes projets artistiques (sur notamment l'idée de transcoder différents types de données, exemple; la lettre/verbe en dessin/graphe). Quelles sont vos approches et les méthodes que vous trouvez intéressantes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.haythemzakaria.com/
oberdada
Lama-mia !
oberdada

Messages : 561
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : scandinovie

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyVen Fév 26 2021, 14:01

La fonction d'une partition étant de faciliter aux musiciens de récréer une œuvre, il faut se poser la question sous quelles conditions la partition est nécessaire. À mon avis une notation d'une musique éléctronique réalisé sur modulaire pose de problèmes pratiques dès qu'on s'éloigne des structure conventionels des hauters et durées. On peut documenter un patch, mais s'il est très specifique on ne peut le réalisér que sur son propre système. Donc, la fonction de partager des idées musicaux aux atres musiciens et musiciennes est moins pertinente dans ce cas là.

J'ai réalisé une composition pour modulaire d'une forme plus ou moins fixe pour un spectacle avec danse, où quelques détails sont laissés à l'improvisation mais en gros c'était la même composition chaque fois. Je faisait quelques notations rudimentaires mais je doute qu'elles suffisent pour interpreter l'œuvre, même avec l'enregistrement ça serait difficile.

Sinon, notre lama Abdul6 a mentionné qu'il faisait des partitions pour ses performances modulaires.
Revenir en haut Aller en bas
https://ristoid.net/.oberdada.html
Sidiblue
Lama-teur
Sidiblue

Messages : 158
Date d'inscription : 13/05/2020
Localisation : France

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyVen Fév 26 2021, 14:07

Merci pour ce retour @oberdada, les points soulevés sont intéressants en effet. La fonction donc disons plus "classique" (n'y voit aucune dimension péjorative dans le terme stp) qui est celle de transmission et d'interprétation. Personnellement j'envisage un rapport plus "carte routière" musicale. Avoir donc les grands axes et laisser une grande part à l'improvisation/accidents.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.haythemzakaria.com/
oberdada
Lama-mia !
oberdada

Messages : 561
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : scandinovie

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptySam Fév 27 2021, 13:37

En fait je suis en train de finaliser une partition pour deux orgues et un bruiteur, donc je suis peut-être un tantinet biaisé pour l'aspect de communication pour la moment. Les partitions graphiques permettent beaucoup plus de liberté pour les interpretes, jusqu'à la dissolution de l'œuvre parce qu'on pourrais également improviser sans partition.

Mais je vois dans ta pratique l'intéret de lier la calligraphie ou pointillisme à metronome à une partition de quelque sorte. Une idée à poursuivre, si tu veux : sonifier en directe les actions de faire des marques sur papier, et là tu as une partition qui se réalise en même temps que la musique notée est jouée !
Revenir en haut Aller en bas
https://ristoid.net/.oberdada.html
Sidiblue
Lama-teur
Sidiblue

Messages : 158
Date d'inscription : 13/05/2020
Localisation : France

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptySam Fév 27 2021, 15:17

@oberdada, merci pour ton retour et d'avoir pris le temps de regarder mon travail.
La question des rapports donc entre partition/interprète/musiqueS que tu évoques, c'est très intéressants.
Merci aussi pour les pistes que tu me suggères. C'est marrant car je m'intéresse beaucoup à la question de la sonification dans/du paysage par exemple depuis quelques années déjà. C'est des captures d'écran d'une de mes vidéos qui date de 2017.  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Là je préfère encore me nourrir d'échanges avant de m'y atteler sérieusement, rien ne presse. A titre exemple, j'ai repensé à une petite série de dessins que je considère auto-générative (fluctuations d'encres). Je me disais reprendre le même principe pour des notations "random" par exemple.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voilà et désolé si j'ai trop parlé de moi même et de ma pratique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.haythemzakaria.com/
pixel
Lama-teur
pixel

Messages : 116
Date d'inscription : 05/02/2016
Localisation : région Mulhouse

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyDim Fév 28 2021, 11:41

La question est intéressante, tout comme ton approche et tes oeuvres graphiques.

Je verrais quelques autres pistes :

- les partitions bien connues de Xenakis (Pithoprakta, un genre de piano roll comme dans nos séquenceurs) ou Ligeti (Artikulation, plus subjectivement graphique / Atmosphères, qui combine plusieurs techniques)
::: à voir sur Youtube

- l'acousmographe du GRM (lien de téléchargement : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
qui permet non seulement de représenter l'évolution spectrale de la musique à partir du son, mais aussi d'ajouter commentaires, figures etc ...

un exemple d'un essai que j'avais fait (comme ça tu n'es pas seul à parler de ta pomme Smile ) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://espaces-sonores.bandcamp.com/
Sidiblue
Lama-teur
Sidiblue

Messages : 158
Date d'inscription : 13/05/2020
Localisation : France

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyDim Fév 28 2021, 13:42

Salut @pixel,
merci pour ton retour ! Je vais regarder les liens que tu as postés, j'ai déjà beaucoup aimé ta vidéo réalisée avec l'acousmographe. Dommage que le lien de téléchargement a été supprimé.
Citation :
(comme ça tu n'es pas seul à parler de ta pomme Smile )
D'autant que c'est pas du tout le but mais bien d'échanger tous avec nos pratiques et approches différentes Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.haythemzakaria.com/
oberdada
Lama-mia !
oberdada

Messages : 561
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : scandinovie

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyDim Fév 28 2021, 14:34

Les pièces UPIC de Xenakis sont intéressants aussi. Les dessins sont interpretés comme des sonogrammes traduits par synthèse additive en son. Un autre exemple bien connu est Windowlicker par Aphex Twin. On peut faire ça avec l'ancien logiciel SoundHack si on est sur un mac. En pratique je trouve que cette démarche a ses limitations. La traduction peut donner l'impression d'objectivité, pourtant elle est le resultat de choix arbitraires, telles l'orientation et l'echelle du dessin. Le caractère du son synthetisé est facilement reconnaissable n'importe quel est le dessin d'origin.

Une autre idée est celle de scanned synthesis ou wave terrain synthesis developpé par Stuart James et d'autres, où on a une surface 2D qui peut être un polynôme ou des données derivés d'un image, même d'un video, et on traverse la surface par une orbite variable. La relation entre image et son est bien sûr encore plus arbitraire.
Revenir en haut Aller en bas
https://ristoid.net/.oberdada.html
Sidiblue
Lama-teur
Sidiblue

Messages : 158
Date d'inscription : 13/05/2020
Localisation : France

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyLun Mar 01 2021, 13:03

Un grand merci à nouveau @oberdada, je connais bien l'exemple d'Aphex Twin mais pas le logiciel Soundhack ni le travail de Stuart James Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.haythemzakaria.com/
satrama
Lama-mia !
satrama

Messages : 627
Date d'inscription : 12/03/2019
Localisation : Val d'Oise

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyJeu Mar 04 2021, 15:55

Je suis moi aussi confronté à ce genre de problème. Comment noter un patche complexe de modulaire ?

S'il est relativement facile de transposer les connexions du patche en les décrivant avec du simple texte, comme par exemple ainsi :
Code:
Modules Doepfer A-100 :
A-110-1 out => audio in A-120 audio out => audio in1 A-131 audio out => sono
  A-140 out => CV2 A-131/CV2 A-120
...
Sur un patche complexe, ça prend du temps à écrire et à lire mais c'est précis, si on ne se trompe pas.

Par contre, les réglages sont difficiles à noter en raison de l'imprécision des moyens de contrôles : des boutons de même pas 1cm de diamètre avec une graduation de 0 à 10. Sur certains modules, ce n'est pas très important mais sur d'autres, c'est capital car le son peut changer du tout au tout en bougeant le bouton d'1/100 entre deux graduations. Là, c'est un soucis.

Après, pour le jeu, l'interprétation, c'est un choix du concepteur (compositeur pour les traditionalistes) de vouloir être précis pour une exécution au plus proche de sa sensibilité ou de laisser une grande place à l'improvisation. Sur un clavier, on peut faire une simple partition classique. On peut aussi utiliser une notation contemporaine. Les types de notations ne manquent pas.

La question de la microtonalité n'est est pas vraiment une si on ce sert d'un clavier pour la jouer car ça se note de façon classique en notant les touches à enfoncer. Par contre, elle en est une si l'on joue directement sur un module comme je l'explique plus haut (c'est le même problème, mais lié à la hauteur du son, plutôt qu'au timbre).

Je crois que ce qui manque cruellement à nos modules, ce n'est pas de pouvoir mémoriser les réglages comme sur des instruments numériques, mais de ne pas avoir de potentiomètres réglables au cent près. Si c'était la cas, nous pourrions noter ses réglages sur une partition. Mais est-ce seulement possible, techniquement ?

++ Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://imagina.ddns.net/mediawiki/index.php/Musique
Sidiblue
Lama-teur
Sidiblue

Messages : 158
Date d'inscription : 13/05/2020
Localisation : France

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyJeu Mar 04 2021, 22:34

Hello @satrama,
Citation :
Je crois que ce qui manque cruellement à nos modules, ce n'est pas de pouvoir mémoriser les réglages comme sur des instruments numériques, mais de ne pas avoir de potentiomètres réglables au cent près. Si c'était la cas, nous pourrions noter ses réglages sur une partition. Mais est-ce seulement possible, techniquement ?
Ca nous obligerait de passer par des servomoteurs contrôlables via une autre interface et on perdrait un contrôle/contact direct avec nos machines Very Happy
Je crois que les modes de transcodages possibles du jeux/son/performance qui me fascinent plus qu'une retranscription dont le but serait de reproduire fidèlement un morceau. D'ailleurs la dimension éphémère et intrinsèque dans le modulaire est une des raisons qui m'a attiré vers ce type d'instrument.
Merci pour tes réflexions !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.haythemzakaria.com/
satrama
Lama-mia !
satrama

Messages : 627
Date d'inscription : 12/03/2019
Localisation : Val d'Oise

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyVen Mar 05 2021, 00:14

Je ne parlais pas de potards asservis, mais juste de précision de réglage. On en a déjà un peu parlé ailleurs, quand je me suis mis à fabriquer en impression 3D des extensions afin d'élargir le diamètre des boutons de mes modules. Sur les VCS3, par exemple, le pitch était réglé avec des gros boutons, munis d'un disque transparent avec un aiguille indiquant sur un cadran une position précise. Je crois même, si mes souvenirs sont justes, que c'était un bouton double qui permettait un réglage fin et grossier synchronisés.

Dommage que ça ne se fasse plus. Une graduation précise permet une notation précise.

++ Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://imagina.ddns.net/mediawiki/index.php/Musique
Sidiblue
Lama-teur
Sidiblue

Messages : 158
Date d'inscription : 13/05/2020
Localisation : France

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyVen Mar 05 2021, 00:46

En lisant
Citation :
potentiomètres réglables au cent près
j'ai eu l'image des servomoteurs Wink
Je vois très bien les potards dont tu parles, je les ai toujours trouvés cool
Revenir en haut Aller en bas
http://www.haythemzakaria.com/
oberdada
Lama-mia !
oberdada

Messages : 561
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : scandinovie

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyVen Mar 05 2021, 14:05

satrama a écrit:
Comment noter un patche complexe de modulaire ?

Une solution similaire : patchbook

On peut distinguer deux types de notation, une pour préciser les sons à produire, l'autre pour les actions ou gestes, y compris tous les réglages de potards sur le modulaire. La notation d'action peut être très précise sans rien dire de comment ça sonne, autre qu'implicitement si on sait comment fonctionne l'instrument ou le patch. Donc, le meilleur est de mélanger les strategies de notation. Concrètement, pour noter les hauteurs je me méfierais de noter les positions d'un potard en millimetres ou degrées en lieu de Hz ou en cent d'une note diapason. L'exception serait un patch FM ou autre modulation complexe où on ne peut plus identifier l'hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
https://ristoid.net/.oberdada.html
Franz
Maître Zen
Franz

Messages : 1169
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 73
Localisation : PACA 04

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyVen Mar 05 2021, 18:25

@satrama
Je comprends ta frustration de ne pas pouvoir noter des situations intéressantes afin de les récupérer facilement, mais il y a une solution qui vaut ce qui vaut, c’est tout bêtement de faire une photo de chaque situation en cours et d’y apporter d’éventuelles annotations si tu possèdes un crayon numérique  alien

Au début c’est ce que je faisais sur mon 5U et ça donnait relativement satisfaction... par contre, avec un Eurorack c’est moins évident.

Aujourd'hui je ne note plus rien pour me forcer à bien mémoriser précisèment les réactions des modules (et dieu sait si j’en ai besoin...), d’où ma philosophie du "mandala" qui me permet d’accepter la "mort" de mes patchs à chaque fois    A la tienne
(c’est ce dont d’ailleurs nous devions parler Palm )
Revenir en haut Aller en bas
satrama
Lama-mia !
satrama

Messages : 627
Date d'inscription : 12/03/2019
Localisation : Val d'Oise

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyVen Mar 05 2021, 19:30

@Oberdada : Merci, je vais voir ce que c'est que ça que c'est que patchbook.

@Franz : Je m'attendais un peu à ta réponse au sujet de la solution "Mandala éphémère" que j'approuve et admire beaucoup. Mais je ne suis pas (encore) bouddha et j'ai encore du mal à me renoncer à une trouvaille fantastique, surtout quand je me dis que, en fin de compte, il n'y a que moi qui va en profiter une seule fois. C'est ballot !

++ Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://imagina.ddns.net/mediawiki/index.php/Musique
Franz
Maître Zen
Franz

Messages : 1169
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 73
Localisation : PACA 04

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptySam Mar 06 2021, 11:09

Moi non plus je ne suis pas un Bouddha mais j’accepte la frustration de perdre un patch compliqué qui sonne d’enfer. Ça veut dire que j’ai du chemin à faire pour maîtriser mon système, il faut voir ça comme  coté encourageant plutôt que frustrant  Basketball

Par contre rien ne t’empêche d’enregistrer absolument toutes tes séances et photographier quand tu es satisfait de quelque chose pour conserver. Après tu vires les enregistrements foireux.

J’avais pensé à un truc qui ressemble à la bataille navale sur un plan de tout le système pour les branchements, mais il faut une quantité de papier impressionnante. Sur tablette ça peut le faire avec une application genre Mind Maping si on retranscrit les liens de cordons, ce que je renonce à faire sinon de retomber dans ce que j’appelle le "piège de la partition".
Je connais bien ce travers, rapport à mon parcours entre autres de chanteur d’oratorios en véritable "esclave de la partition" dont je n’ai jamais pu me débarrasser, solution de facilité mais paradoxalement très handicapante pour le reste de la discipline.

Concernant un concert de modulaire, ce dont je serais juste capable de passer pour une truffe étant donné mon manque d’assiduité, j’envisagerais la chose suivante (sachant que je me donnerais 6 mois de préparation)

- Se mettre dans le crâne qu’il faudra être patient et ne pas douter Cry
- Présentation d’ensemble sur papier
- Diviser l’oeuvre en fragments (comme un story board)
- Donner un nom évocateur à chaque partie avec desciption imagée (comme un paysage sonore)
- Recherche technique de chaque partie (patch et manipulations)
- Travailler chaque partie pour maîtriser (pour une oeuvre chantée c’est idem )
- Répèter chacune pour mémoriser (idem)
- Interpréter la liste complète (le concert en fait)
- Retravailler les fragments douteux
- Rejouer le concert tous les jours jusqu'à une confiance totale  Bave encore

Pas de partition... juste une liste de paysages que tu connais parfaitement A la tienne
Revenir en haut Aller en bas
satrama
Lama-mia !
satrama

Messages : 627
Date d'inscription : 12/03/2019
Localisation : Val d'Oise

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptySam Mar 06 2021, 20:17

Tout cela me laisse sans voix !
Si si si, tu es bouddha.

Je vais appliquer tes 10 points pour voir si le bouddha qui sommeille en moi va se réveiller.


++ Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://imagina.ddns.net/mediawiki/index.php/Musique
oscarabine
Petit lama
oscarabine

Messages : 43
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 46
Localisation : Paris

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyVen Mar 12 2021, 18:58

Bonjour à tous !

J'entre sur la pointe des pieds dans cette discussion qui me semble très intéressante.

Je partage le même sentiment que Franz au sujet de l'aspect éphémère d'un patch.

Je crois que cela participe grandement au plaisir que j'ai de jouer sur un modulaire.
Comme une construction de Kapla, on en connait quelques systèmes, techniques, motifs que l'on assemble et qui trouveront leur équilibre pour un temps donné.

Il m'arrive de laisser tout branché pendant plusieurs jours, affiner, ré-écouter avec des oreilles propres, et enregistrer si cela ma paraît bien. Et vlan, je débranche tout, avec le plaisir de me retrouver sur une nouvelle page blanche.

Pour des questions d'exposition et de reproductibilité, il m'est arrivé de passer par ce genre de schémas (avec des Ciat-Lonbarde) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Palm

Par ailleurs, Sidiblue, ton travail d'encres que je trouve avoir beaucoup de qualité, me rappelle de manière éloignée une exposition de Sarkis à Istanbul autour de Ryonji de Cage.
Lui même redessine en ré-interprétant l'œuvre de Cage et la fait rejouer à partir des dessins par un flutiste :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Revenir en haut Aller en bas
oscarabine
Petit lama
oscarabine

Messages : 43
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 46
Localisation : Paris

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyVen Mar 12 2021, 18:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Et une vue partielle de l'exposition :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sidiblue
Lama-teur
Sidiblue

Messages : 158
Date d'inscription : 13/05/2020
Localisation : France

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptySam Mar 13 2021, 12:57

Salut @oscarabine et bienvenue dans la discussion. J'aime beaucoup le graphisme de tes notations. Les connexions toutes en rouge je trouve ça génial Smile
Merci pour ton retour sur mes dessins. Je n'ai pas encore entamé ce travail d'encodage donc c'est encore au stade de pistes. Merci également pour le partage de cette magnifique installation, je vais regarder ça de plus près Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.haythemzakaria.com/
oberdada
Lama-mia !
oberdada

Messages : 561
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : scandinovie

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptySam Mar 13 2021, 14:16

Au moins les schémas dessinés sont beaucoup plus lisibles que les photos.

David Tudor faisait schémas pour les circuits qui sont a peu près identiques à la composition (comme l'a fait aussi Gordon Mumma, le premier à publier une partition en forme d'un schéma).
Voilà, un nouveau livre sur Tudor par quelqu'un qui enseigne la fausse histoire de la musique occidentale, ça doit être intéressant :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
On trouve des schémas sur ce page sous matrix map diagrams.
Revenir en haut Aller en bas
https://ristoid.net/.oberdada.html
satrama
Lama-mia !
satrama

Messages : 627
Date d'inscription : 12/03/2019
Localisation : Val d'Oise

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptySam Mar 13 2021, 14:36

oberdada a écrit:
Au moins les schémas dessinés sont beaucoup plus lisibles que les photos.

Certes, mais nettement plus long à réaliser. Et, pour un musicien, il me semble que le temps est compté.

++ Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://imagina.ddns.net/mediawiki/index.php/Musique
mescalibur
Lama-mia !
mescalibur

Messages : 876
Date d'inscription : 18/04/2013
Age : 67
Localisation : dans les Landes, limite Gers et Lot et garonne

La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation EmptyDim Mar 14 2021, 10:33

Dans ma prime jeunesse j'ai fait ces schémas mais je codais couleurs le schéma comme mes jacks à l'époque : rouge :cv, vert : trigger, bleu : gate et noir : audio ( je fabriquais tous mes jacks, je les codais avec du scotch électrique couleur parce que trouver du câble couleur trop difficile ) .

édit : et puis dessiner le synthé avec tous les patchs nous impose une mémorisation du synthé et de son fonctionnement, je pense que c'est ce qui a fait qu'aujourd'hui je n'ai plus besoin de ce genre de soutien, d'aide pour mémoriser un patch .

_________________
Phil:-))
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://mescalibur.fr
Contenu sponsorisé




La question de la partition/notation Empty
MessageSujet: Re: La question de la partition/notation   La question de la partition/notation Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La question de la partition/notation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Synthé-modulaire :: Théories et Ressources :: Théories et pratiques des différentes synthèses :: Fiches théoriques sur la synthèse-
Sauter vers: