Synthé-modulaire
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Synthé-modulaire

Quelques lamas, sur la cordillère des ondes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-43%
Le deal à ne pas rater :
Souris Gaming sans fil Logitech G903 LIGHTSPEED
84.99 € 149.99 €
Voir le deal

 

 Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Xavier07
Petit lama
Xavier07

Messages : 88
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 49

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptySam 15 Oct - 18:52

Bonjour à tous,

Intéressé par les synthés modulaires depuis 15 ans, et m'en vais -certainement- investir là dedans...

Je me prendrais bien un p'tit 200e, mais je n'ai pas 200h€ ( Cry ) ni 200h par mois ( Cry ) à y consacrer...

Bref, je souhaite migrer vers un système "simple" et stable (en fait que l'oscillo mette 5' à être OK)

Dans un premier temps, je souhaite améliorer mon MS20 par une enveloppe plus rapide et un second LFO, donc avoir un boitier (fabrication maison, à priori) + alim, une ADSR et un LFO pour ensuite migrer vers OSC/VCF, etc...


Bref plusieurs questions :

1- Le format ?

Aux premiers abords, je votais 5U pour garder mes cables de patch 6.35mm, je trouve dans le format 3U, des modules (surtout le filtrage) plus versatile


2- Boitiers/Alims ?

Je compte bien fabriquer mon boitier... (pour l'instant 3U 2x84HP) mais ma question est concernant l'alimentation et la distribution.
Mes premières recherches m'amèneraient vers TipTopAudio µZeus, où bien, faut-il prendre une alim de PC et acheter un rail de distribution ?

Concernant la fixation des modules, vis à bois directement ou bien rails de fixation pour faire plus propre ?

Cables de patch empilable par système TipTop Audio ou bien, il vaut mieux un module "multiples"

3- Enveloppe ?

En 5U, J'apprécie les Moon Modular 511c, Modcan 04B
En 3U, EDIT à part : Cwejman ADSR-VC2, Doepfer A143-2, MakeNoise Maths (?)

Bien entendu, elle sera déclenchée par le Gate Out du MS20... Il y a t-il des subtilités à prendre en considération (tensions, etc.)?

4- LFO

En 5U, bof : Dotcom Q106CRS mais celui-ci peut me servir d'oscillateur plus tard
En 3U, EDIT re-bof : Bubblesound µLFO, Cwejman D-LFO voire TipTopAudio Z3000mk2, Cjewman VCO6 pour la même raison que ci-dessus...

Est-ce vraiment judicieux d'avoir un module qui permet de faire soit oscillo, soit LFO, à part le côté pratique ?

-----------------------

Pour la suite, encore quelques questions :

5- OSC

Vaut-il mieux avoir 2 oscillos différents dans un système ou bien 2 oscillos identiques ?
Par exemple, un système 4 oscillos : 2 groupes de 2 ou bien au choix ?

EDIT J'aime bien les TTA Z3000, Livewire AFG, et tables d'ondes MOTM E350

6- Filtrage

C'est à mon avis l'avantage du 3U sur le 5U : Les filtres cwejman ont tout mon intérêt (surtout le MMF1 et RES4) mais aussi (et surtout) l'Intellijel Corgasmatron voire le Bubble Sound SEM20 et même le Z2040 (je n'ai jamais eu de SSM!)



Voilà, beaucoup de questions, beaucoup de réflexion...

Côté son, je ne recherche pas le gros son de basse, ni le lead ultime, simplement quelque chose de modulable...

Merci pour vos participations.




Revenir en haut Aller en bas
Zeitdehner
Admin
Zeitdehner

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 51
Localisation : Fritland

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptySam 29 Oct - 14:46

Salut,

Il faudrait des pages et des pages pour répondre à tes questions et tu trouvera déjà beaucoup de réponses spécifiques disséminées sur ce forum. Il n'est pas aisé de résumer un synthé modulaire en quelques points mais je vais tout-de-même essayer de fournir quelques points de repères avec une approche généraliste et non spécifique... A chacun de faire ses propres choix en fonction des goûts personnels, du budget, de la méthode de travail et d'une vision de l'intégration du modulaire dans son projet musical. (en fait j'ai déjà fait cet exercise hier soir mais j'ai fait une mauvaise manip au bout de 2 heures de rédaction laborieuse et pffft, plus rien Palm Furieux )

Un modulaire se pense, se réfléchis et se plannifie. Idéalement, il faut avoir une idée bien précise d'un instrument cohérent dans sa globalité et non pas penser en termes d'assemblage d'éléments individuels, ce qui peut paraitre paradoxal. Toute la difficulté réside dans la définition du but à atteindre et de se tenir le plus rigoureusement possible au plan initial. Bien entendu, ce plan changera en cours de route, au fil des mauvais choix, des envies et des besoins, mais il faut tout-de-même tenter de respecter une certaine ligne de conduite. Le point de départ est connu, ensuite on définis le point d'arrivée et le chemin entre les deux est sinueux et semé d'embuches, mais tellement agréable à parcourir Vieux Wink

C'est parti !

1° Le format 5U a comme qualités premières l'ergonomie et le confort d'utilisation. L'offre a tendance à s'étoffer, même en Europe : Moon (principalement sequencing et utilitaires), Oakley (beau catalogue neo-classique pour le SDIY, modules tout-faits obtenables chez Krisp1), Mos Lab (uniquement clones Moog, pour linstant), COTK (clones Moog et quelques modules originaux bien sentis), Macbeth (neo-classique haut-de-gamme), Hordijk (modules originaux très intéressants), Curetronic (gamme assez complète en kits ou ready-made)...sans oublier le DIY avec Yusynth, J.Haible,...
A noter que tout se beau monde ne coexiste pas naturellement. En effet, il y des différences au niveau de l'alim. : certains modules ne fonctionnent qu'en +- 12V, d'autres qu'en +-15V, sans oublier le +5V, et avec des connectiques propres. Il y a aussi le format MU (Moog Unit) et le format MOTM, dont les dimensions diffèrent, ce qui favorise les systèmes mono-marque. Pour des systèmes mixtes, il est conseillé de travailler avec des boitiers dédiés pour les différentes marques, sauf s'il y a compatibilité totale.

Le format Eurorack, de loin le plus populaire, présente de nombreux avantages avec une offre nettement plus étoffée qu'en 5U, tant en termes de diversité de modules qu'en termes de nombre de fabriquants et de disponibilité. Les marchés du neuf et de l'occaze sont extrèmement dynamiques. La densité fonctionelle est généralement assez élevée ce qui permet des systèmes très performants et versatiles tout en restant compact et portable ! Le revers de la médaille étant une ergonomie parfois moindre et une courbe d'apprentissage plus raide. La standardisation du format et de la connectique d'alimentation est également plus poussée, à quelques rares exceptions près (ASys ...).

En termes de prix les 2 formats se valent : il y a de l'entrée-de-gamme et du haut-de-gamme, une simple ADSR ne sera pas plus cher en 5U qu'en 3U.

En termes de son, le format ne fait aucune différence...un VCA Oakley sonnera de la même manière, qu'il soit décliné au format 3U ou 5U. Chacun peut trouver son goût tant en 5U qu'en 3U, tant les possibilités sont vastes.

Enfin, il y a les "outsiders" avec leurs formats propriétaires, nettement moins disponibles, plus exclusifs : Mattson, Bugbrand, Wiard, Serge, Modcan A, Buchla, ....


2° En ce qui concerne les boitiers/alims, il faut d'abord savoir si le système que l'on projete est destiné à une utilisation en studio/home studio ou pour le live ou les deux...
Le DIY offre l'avantage d'être peu cher et permet de façonner une solution sur mesure qui s'intègrera parfaitement à l'environnement de travail. En effet, avec le DIY on a une totale liberté de forme, de fonction et de volume. Il est facile de se faire un chouette boitier avec un minimum d'outillage. Des solutions d'alimentation/distribution sont disponibles chez Doepfer et chez TipTop Audio pour le 3U...pour le 5U c'est un petit peu plus compliqué mais des solutions existent et certains développeurs offrent des solutions custom.
Doepfer offre aussi une solution low cost plus qu'honorable avec ses boitiers LC6 et LC9 pour qui n'a pas l'âme du bricoleur ou pour qui n'a pas besoin de faire du live fréquemment.
En 5U Mos Lab et COTK proposent des cabinets portables...
Pour en revenir à l'alimentation/distribution, il ne faut pas lésiner sur les moyens vu l'importance d'une solution performante et fiable. Il vaut mieux prévoir du lourd pour éviter tout désagrément lors d'une performance ou d'une session d'enregistrement.
Maintenant, il n'est pas interdit d'opter pour une solution temporaire et de changer en fonction de l'évolution de la config du système.

Le montage direct de modules sur support bois est à proscrire, sauf pour les config fixes et figées... Si la config est régulièrement modifiée, il vaut mieux travailler avec des rails de fixation, ce qui donne une plus grande longévité du support.

L'utilisation de Stackcables est une exclusivité Eurorack et permet d'éliminer le multi, sauf pour les applications où précision et stabilité des signaux de contrôle distribués est indispensable. Dans ces cas-là il faut impérativement utiliser des multis actifs (buffered multi). L'on veillera néanmoins à ne pas excéder les 3 fiches empilées et à limiter les cascades à 4 ou 5 connexions sous peine de voire les signaux fortement dégradés. Ce même principe s'applique au système "bananes".
Pour les systèmes en jacks 6.35, il n'y a pas d'autre solution que d'utiliser des multis...


3° Le choix d'une enveloppe sera dicté par plusieurs critères : présence ou pas d'entrée Trig et/ou Gate, reTrig, CV des segments et des niveaux, sorties bi-polaires atténuées ou pas, bouclable ou pas, Delay ou pas, Hold ou pas,...
Pour des enveloppes complexes et bien d'autres applications, le Maths est un outil très complet, mais il y a des alternatives : PEG, Double Andorre, UEG, VCS, A-143-X ...
En 5U le choix est plus limité, bien que le UEG soit également dispo en 5U...les autres sont plus classiques de conception et il faut combiner les produits de différents fabriquants pour bénéficier de toutes les fonctions ...


4° Il est toujours préférable d'avoir un ou plusieurs LFO dédiés, ce qui permet de ne pas devoir "sacrifier" un ou plusieurs VCO et ainsi perdre des sources audio pour des patches complexes. De plus, les LFO descendent généralement plus bas que les VCO. Cela dit, les VCO font généralement d'excellents LFO (tout comme certaines enveloppes ... ), pour peu que le feature set soit conséquent. Ici aussi le choix est difficile et dépendant de certaines caractéristiques telles que Sync/Reset, morphing de forme d'onde, plage de fréquence, implémentation CV, atténuation, quadrature, etc...


5° Pour ce qui est des VCO, je suis plutôt partisan d'une utilisation par paires (ou plus), avec une calibration du tracking identique. Cela donne de meilleurs résultats dans des contextes de Sync/cross modulation et FM où les rapports des fréquences sont d'une importance capitale. Aussi, on obtient des textures plus homogènes en mixant ou en superposant des VCO d'un même type. Par contre, il peut être tout aussi intéressant de faire un "patchwork" (elle est amusante, celle-là...pas pu m'empècher de la placer Palm ) de sources audio radicalement différentes pour créer des contrastes. Par exemple allier VCOs typés East Coast à des VCO typés West Coast et/ou à des VCDO/tables d'ondes.
Encore une fois, les critères de fonctionalité seront déterminants des choix.


6°Les filtres... hmmm, vaste et subjective question Se gratte la tête
Chaque type de filtre a une empreinte sonore bien spécifique, fonction de la technologie utilisée : transistors, diodes, vactrols, etc... Pour un maximum de flexibilité, je pense qu'il est judicieux de combiner un bon LPF multi-pôles ( 2, 3 ou 4 pôles...commutable ou modulable) avec un bon filtre multi-mode, pour obtenir une palette de réponses la plus large possible dans un encombrement minimum. La tendance actuelle est au Dual, Triple voir Quad ... et pas seulement pour les filtres ! Ces designs très complets permettent énormément de choses, mais les concepteurs doivent toujours faire des compromis et favoriser certaines fonctionalités par rapport à d'autres... A nous de faire les bonnes combinaisons pour couvrir tous nos besoins.


7° N'oublions pas les VCA ! Cet élément indispensable et incontournable sera déterminant de la qualité audio globale du système lorsque utilisé en bout de chaine et permettra de dynamiser et/ou d'automatiser les modulations.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


8° Pour terminer, petit rappel de l'importance des utilitaires. Mélangeurs, inverseurs, offsets, adaptateurs, routeurs, switches, diviseurs, multiplicateurs, comparateurs, etc... sont autant d'éléments qui rendront un système flexible et performant.


Au-delà de ces considérations d'ordre technique et fonctionelles il y a aussi une dimension émotive et sensuelle. En effet, le "form factor", le look et le design sont très importants. Il faut que le système soit agréable à l'oeil et à la manipulation, autant qu'il doit être plaisant à l'oreille. Le modulaire, une fois "terminé", sera un instrument reflètant la personnalité et la sensibilité de son "concepteur", qui permettra un épanouissement artistique total au travers de la concrétisation de l'idée. Il faut, à un moment donné, "fixer" son instrument afin de pouvoir mettre toute son énergie au profit de la création sonore et musicale, bien que l'on puisse assimiler l'élaboration et la création d'instruments modulaires à une activité purement artistique... C'est l'artiste qui donne une âme et une personnalité à son instrument et non pas l'inverse (quoi que...). C'est ainsi qu'il n'y a, pour ainsi dire, pas deux systèmes identiques et autant d'instruments différents que d'artistes !

Smoke





Dernière édition par Zeitdehner le Lun 31 Oct - 6:46, édité 2 fois

lepoSs aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Franz
Lama-mia !
Franz

Messages : 933
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 73
Localisation : PACA 04

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptyDim 30 Oct - 19:38

Ça c'est du riche contenu comme à ton habitude ! Bravo J'ai encore tout lu Zeit ! Crazy A la tienne
Revenir en haut Aller en bas
Zeitdehner
Admin
Zeitdehner

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 51
Localisation : Fritland

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptyDim 30 Oct - 20:56

Aah ben, j'ai bon public ... ça motive Wink A la tienne
Revenir en haut Aller en bas
MechaSeb
Admin


Messages : 4106
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 36

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptyLun 31 Oct - 1:46

Franz a écrit:
Ça c'est du riche contenu comme à ton habitude !

Je plussoie ! Shocked Bravo

_________________
Les compilations synthé-mod
Albums & EPs 100% Serge Modular
Revenir en haut Aller en bas
Xavier07
Petit lama
Xavier07

Messages : 88
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 49

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptyMar 1 Nov - 13:12

Je dois reconnaître que c'est nickel et merci beaucoup Zeitdehner d'avoir consacrer un peu de temps à mes interrogations A la tienne

Notes que j'ai pas mal potassé ce forum et je me suis fait déjà un petit environnement.

Je ne voudrais pas dépasser les 1500 euros pour l'instant...

1- Pour le format, les 3U a mes préférences en rapport aux choix de modules.

2- Le boitier sera fait par mes soins... pour du home studio principalement

3- L'alimentation par système TipTopAudio Zeus

4- Une première approche modélisée :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je n'ai pas encore trouvé le LFO idéal, les modules tels noise, logiques, etc.

Bref, ça suit son chemin...

Revenir en haut Aller en bas
Zeitdehner
Admin
Zeitdehner

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 51
Localisation : Fritland

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptyMar 1 Nov - 13:18

Cool Eh ben, il y a déjà de quoi bien s'amuser Bravo 2

Revenir en haut Aller en bas
Xavier07
Petit lama
Xavier07

Messages : 88
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 49

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptyMar 1 Nov - 14:24

Hello,

J'ai juste oublié de dire que le système sera piloté par un Kenton Pro Solo jusqu'ici (très peu) utilisé pour le MS20...

Et que le mixer devrait être un Pittsbourgh
Revenir en haut Aller en bas
Franz
Lama-mia !
Franz

Messages : 933
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 73
Localisation : PACA 04

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptyMer 2 Nov - 16:14

Xavier07 a écrit:
Hello,

J'ai juste oublié de dire que le système sera piloté par un Kenton Pro Solo jusqu'ici (très peu) utilisé pour le MS20...
Je vais acheter un "Pro solo" aussi. J'ai d'ailleurs quelques questions qui restent encore obscures à la lecture de son manuel (notamment les options tensions gate). Je les poserai à tête reposée study
Revenir en haut Aller en bas
Xavier07
Petit lama
Xavier07

Messages : 88
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 49

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptyLun 9 Juil - 21:52

Bon, je déterre un peu le sujet, car ça a -enfin- avancé :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il manque encore quelques modules RingMod (MakeNoise Modemix) et noise (STG, Elby ou Cjewman) et ADSRJr, et..., et... Very Happy Very Happy

Un petit exemple bien pourri mais bon...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A noter qu'il y a un joli bruit de fond, que le second oscillo a besoin d'un petit réglage de tracking mais ça va venir...

Toutes vos impressions et conseils sont les bienvenus
Revenir en haut Aller en bas
Zeitdehner
Admin
Zeitdehner

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 51
Localisation : Fritland

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptyLun 9 Juil - 22:16

Sympathique sélection de modules, dans un non moins sympathique boitier cheers

Mais tu peux enlever les étiquettes des patchcords, tu sais... Wink

Et...quel est ton sentiment avec ce chouette petit modulaire ?

A la tienne
Revenir en haut Aller en bas
Xavier07
Petit lama
Xavier07

Messages : 88
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 49

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptyLun 9 Juil - 22:29

Pour les étiquettes, ça va venir... J'ai ouvert les paquets de cables juste au moment où c'était fonctionnel.

J'ai fait mumuse 2h hier et 2h aujourd'hui, je ne suis qu'en rodage donc mon jugement sur les modules... drunken
Revenir en haut Aller en bas
fatfreddy
Lama-teur
fatfreddy

Messages : 264
Date d'inscription : 01/07/2011

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptyMar 10 Juil - 0:04

Symptomatique du modulaire, du titre "améliorer un MS20" te voilà avec un petit système déjà bien complet.

Attention le doigt est dans l'engrenage Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
mercutio
Maître Zen
mercutio

Messages : 2748
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 42

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptyMar 10 Juil - 8:05

cheers


La caisse est très belle. Goike ?

Et les câbles ont l'air épais. Ce sont les ad infinitum ? Tu les a trouvé où ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier07
Petit lama
Xavier07

Messages : 88
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 49

Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire EmptyMar 10 Juil - 18:05

Merci pour vos retours cheers cheers

La caisse est du home-made (chêne huilé)

J'ai acheté les cables chez Ad Infinitum

Et je compte bien ne pas refaire un boitier... Very Happy (ou bien pour améliorer celui-ci)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty
MessageSujet: Re: Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire   Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Améliorer un MS20 ou comment se lancer dans un système modulaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Synthé-modulaire :: Les systèmes modulaires :: Les modulaires physiques :: Demande d'avis Modules et Set-Up-
Sauter vers: