Synthé-modulaire
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Synthé-modulaire

Quelques lamas, sur la cordillère des ondes
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Premiers pas modulaires

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jouks
Petit lama


Messages : 18
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Centre

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMar 3 Avr - 8:04

Bonsoir à tous,
Nouveau venu sur l'avenue, je n'ai pas d'expérience en synthèse autre que ce que j'ai pu apprendre sur mes synthés (virus, nord rack, evolver et waldorf pulse).
Je possédais un studio electronics que j'ai revendu pour avoir l'argent nécessaire à mes débuts en modulaire.

Mon idée est de commencer par un ensemble de modules me permettant de construire un synthé orienté basse, assez grasse, type studio electronics, justement.

Quels modules puis-je assembler pour obtenir ce résultat ?

En fait, je crois qu'il me faudrait deux ou trois oscillateurs, deux LFOs, un VCA et les filtres nécessaires, et là mystère...
Pourriez-vous orienter mes recherches (marque et sites où je pourrais en apprendre un peu sans que ce soit trop complexe, spécial débutant) pour simplement trouver les modules dont j'ai besoin ainsi que les modules que j'aurais pu oublier pour finaliser ce premier modulaire orienté basse. Je compte séquencer le tout soit avec les CV de mon waldorf (qui recevrait du midi d'un quelconque séquenceur, si nécessaire investir dans un MAC 16/3 de Doepfer).
J'ai lu un sujet qui s'en rapproche où un apprentis voulait faire des woblebass, mais mon cas semble plus simple, du moins je le crois...
Voila tout, merci d'avance aux connaisseurs de s'appesantir quelque peu sur mon cas, si néophyte qu'il est.
Jouks
Revenir en haut Aller en bas
BLT
Maître Zen
BLT

Messages : 1562
Date d'inscription : 07/11/2010
Localisation : dans une forêt de pins

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMar 3 Avr - 9:18

Salut et bienvenue

Un modulaire au son de basse bien gras ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.portabellabz.be
Jouks
Petit lama


Messages : 18
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Centre

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMar 3 Avr - 9:36

Merci pour cette première et ultra rapide réponse.

Je fonce me documenter et je vous tiens au courant de mes réflexions


Yoopi, enfin de la matière à se mettre sous la dent
Revenir en haut Aller en bas
Jouks
Petit lama


Messages : 18
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Centre

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMar 3 Avr - 10:43

Bonsoir bis,

Je suppose que BLT et Trap&Zoid sont la même personne, (forêt de pins en Belgique...)
Je viens de télécharger ton album Cosmic microwave. J'écoute et je t'en parle.

Pour en revenir à Mos, il semble qu'ils fournissent des clones de Moog, d'où ta réponse rapide pour les basses. Tu penses que débuter avec ce type de modules est bien ?
Quand je regarde leur combo, clairement cela me fait rêver. Est-ce malin de prendre leur 8 ou 16 A, comme si j'achetais un synthé tout fait (avantage, la partie montage est faite) ou aurais-je intérêt à sérieusement étudier leurs modules, voire à comparer avec ceux d'autres fournisseurs, puis de monter des mix de modules d'origines différents pour obtenir un synthé basse de très bonne qualité ?
Pour faire simple Mos est-il un fabriquant reconnu (l'équivalent de Moog par exemple) dans le milieu ou un des multiples fabriquant de module analo qui surf sur la vague du retour en force du modulaire ?

désolé si mes question on le parfum d'un lama de lait (voire de six semaine).
Revenir en haut Aller en bas
MechaSeb
Admin


Messages : 4075
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 36

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMar 3 Avr - 21:59

BLT t'orientes directement vers le format dit MU (ou 5U) car c'est historiquement le format des Moog modulaire. Ce format est assez classique et permet de tout de suite se monter un petit modulaire qui aura de grosses basses ou de gros lead à la Moog qui tache. C'est particulièrement vrai avec des marques comme Mos-Lab ou COTK (Club of the Knobs) car celles-ci proposent des clones 100% identiques aux modules Moog modulaire d'antan.

Sache tout de même qu'il existe pléthore de différents formats (voir la photo en dessous pour se rendre compte des tailles de facades) et le plus actif actuel tant dans le choix des modules que de la présence de nombreux constructeurs est l'eurorack ou format 3U. Il est plus petit que le format moog mais permet d'avoir de plus grands modulaires avec par exemple un plus grand nombre de types de filtres/VCO/VCA etc. dans un espace plus réduit.

C'est assez difficile de t'orienter vers tel ou tel filtre surtout si tu te lances dans l'eurorack car le nombre de modules est assez déconcertant... même pour les plus initiés. Il y a des nouveautés tous les mois et c'est assez difficile de s'y retrouver. Pour un petit point de repère sache que Doepfer & AS sont des marques réputées et pas chères mais dont certains modules manquent de caractère. Après il y a le choix chez les autres constructeurs. Propose nous une configuration en t'aidant des postes déjà écrit pour les autres et nous essaierons de t'aider au mieux. (il faut vraiment que je termine ce guide pour les débutants...)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans l'ordre ci-dessus : Mattson Minimodular (2U), Plan B M15 (eurorack/3U), Serge (4U), Buchla (4U), MOTM (5U), Synthesizers.com (5U), Modcan A (+ de 5U, format propriétaire), CMS (6U ?), Wiard (+6U format propriétaire). Il s'agit pour chaque format d'un module oscillateur. Il y a une liste des constructeurs par taille de facade dans le forum en post-it. Tu peux déjà y jeter un oeil.

A la tienne A la tienne

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
OSICA
Maître Zen
OSICA

Messages : 1035
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 35
Localisation : Liège - Belgique

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMar 3 Avr - 22:27

moi je dis EUROCRACK...
bonne dope!! cyclops
Revenir en haut Aller en bas
http://www.osica-music.com
jeffd
Lama-teur
jeffd

Messages : 158
Date d'inscription : 15/09/2011

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMar 3 Avr - 22:47

Yop,

Attention au modulaire, une fois que tu as mis le doigt dedans... Crazy

Bref, Moslab=GBBG=Grosse Basse Bien Grasse ! affraid
J'ai reçu le miens il y a 2 semaines et je suis sur le cul du son que ça sort ! Les VCO (et les filtres), c'est le nerf de la guerre !

AA+


Revenir en haut Aller en bas
BLT
Maître Zen
BLT

Messages : 1562
Date d'inscription : 07/11/2010
Localisation : dans une forêt de pins

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMar 3 Avr - 22:59

Bien vu, BLT, T&Z et moi sommes effectivement les mêmes personnes, nous étions un peu schizo mais maintenant nous allons mieux Laughing
Merci de ton intérêt.

Effectivement je t'ai orienté vers Mos-Lab car ce sont des bons clones de Moog qui excellent dans les basses.
C'est un fabricant reconnu et estimé dans le milieu. Il s'appelle Seb et est très sympa.
J'ai plusieurs modules de chez lui (VCO, VCA, VCF) et suis très content de leur son et de leur qualité de fabrication.
Seuls "reproches" : le temps de livraison ('faut être patient...) et le fait qu'il reste très très proche des modules Moog originaux, au point par exemple de ne pas intégrer d'atténuateur à ses modules, ce qui oblige à utiliser des modules rien que pour ça ("gaspillage" de place donc). Mais c'est sa philosophie et je la respecte.
Ses systèmes de base sont bien cohérents et personnalisables à la demande, ils peuvent sans problème interagir avec d'autres marques et formats, comme c'est le cas dans mon modulaire.
Les systèmes Mos-Lab fonctionnent en 12V, alors que la plupart des fabricants de ce format proposent du 15V. Si tu veux un modulaire 5U hybride, il lui faudra donc 2 alimentations, mais ce n'est pas un problème.

Question choix de format, j'aime le 5U car ce sont de gros jacks et de gros boutons, c'est nettement plus ergonomique et ça convient mieux à mes gros doigts de bassiste.
Les gros jacks sont aussi plus solides, en eurorack j'avais parfois des faux contacts dans certaines prises, ça m'obligeait à aller les resserrer.
Mais il faut de la place pour ce genre de modulaire.
Les avantages de l'eurorack sont l'énorme choix de modules différents, l'encombrement réduit et la quasi standardisation des alimentations (Analogue Systems fait cavalier seul...)

Donc c'est à toi de voir ce que tu veux, et de définir clairement tes besoins avant l'achat.
Et puis de toute façon, tu peux toujours changer après. Un modulaire ça se modifie et ça grandit sans cesse.
Un véritable enfer affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://www.portabellabz.be
Yohda
Modérateur
Yohda

Messages : 756
Date d'inscription : 08/11/2010

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMar 3 Avr - 23:30

Citation :
Question choix de format, j'aime le 5U car ce sont de gros jacks et de gros boutons, c'est nettement plus ergonomique et ça convient mieux à mes gros doigts de bassiste.
Plutot une "prise en main nettement meilleure" car pas d'atténuateurs, plus de place et plus ergonomique c'est un peu contradictoire. Wink

Un autre avantage des formats 5U c'est que la largeur des modules est plus standard, c'est beaucoup moins évident d'avoir une rangée bien complete en format 3U.

Vu que tu sembles souhaiter une approche "simple", je pense que le MOSLAB peux être une bonne base

Citation :
Quand je regarde leur combo, clairement cela me fait rêver. Est-ce malin de prendre leur 8 ou 16 A, comme si j'achetais un synthé tout fait (avantage, la partie montage est faite) ou aurais-je intérêt à sérieusement étudier leurs modules, voire à comparer avec ceux d'autres fournisseurs, puis de monter des mix de modules d'origines différents pour obtenir un synthé basse de très bonne qualité ?

Je ne pense pas que tu aurais besoins d'aller voir chez d'autres fournisseurs pour avoir un synth basses de bonne qualité, en ce qui concerne les vco/vcf/vca

Par contre, pour répondre à ta question, le systeme 8A n'est pas vraiment un systeme "complet" : il manque plusieurs utilitaires comme des mixers et des atténuateurs, là il y a d'autres choix interressants chez d'autres constructeurs comme Moon Modular.

Ou sinon pour un systeme plus complet dès le début s'orienter vers le 16A.

Et ensuite si tu souhaites des modules plus originaux tu pourras toujours agrandir en fonction de tes besoins.
Revenir en haut Aller en bas
bambou
Lama-mia !
bambou

Messages : 597
Date d'inscription : 12/06/2011

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 3:58

Tu peux utiliser ce programme de synth modulaire pour mieux te rendre compte de ce qu'est un modulaire et te permettre de cibler tes besoins :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour les sites à conseiller : Bein déjà sur ce forum il y plusieurs sujets de débutants se lançant dans le modulaire, en les lisant tu apprendras beaucoup, certains vétérans du forum ont pris le temps de répondre et leurs réponses t'aideront à éviter de faire les classiques erreurs du débutant.

Si tu parles anglais : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a plusieurs "noobie thread" très intéressants.


Pour en revenir à ta demande :

Pour un son de basse type SE, Moslab ou COTK en 5U paraissent inévitables et les différentes démos sont Kiffe

En format Eurorack, il y a Macbeth qui vient a l'esprit pour ce type de son [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dont les différents modules te permettront d'avoir un système cohérent.
A savoir qu'il a un semi-modulaire en jack 1/8 en route, le Micromac qui financièrement est très avantageux et le fait qu'il soit semi-modulaire te permettra de te créer un système autour.
Revenir en haut Aller en bas
Jouks
Petit lama


Messages : 18
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Centre

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 4:25

Wouaou,
Vraiment, vous êtes super les moduleurs. J'ai rarement rencontré une communauté aussi réactive et efficace, pleine de compréhension envers les néophytes. Milles merci à vous pour ces infos rapides claires et rassurantes cheers cheers cheers

En l'espace de 20 heures, j'ai réponses à mes interrogations. Je pense qu'il faut bien commencer un jour et je vais opter pour le 16A de chez MosLab, qui me parait répondre à mes attentes sonores.
Je serais, par la suite, plus informé (par l'usage) des besoins et des incontournables pour continuer dans la construction modulaire.

Top du top j'ai grâce au Lexique de la synthèse analogique modulaire de MechaSeb, compris ce qu'était un atténuateur. C'est un peu l'équivalent d'un limiter/compresseur qui évite les sauts/pics sonores lors des manipulations (corrigez moi si je m'emballe).
Il est vrai que le 5U me semble bien (gros jacks, comme sur mon MS 20), je trouverai bien la place nécessaire...
Pour ton guide spécial débutant, il est clair qu'il va avoir du succès. J'en ai trouvé un sur audiofanzine, fait par un dénommé Oryjen, pour info.
Mais je n'ai pas encore le droit de communiquer le lien (Audiofanzine, MosLab, 16A).
Yohda, merci de me soulager d'une longue recherche dans le noir absolu, je vais pouvoir me lancer rapido (aux délais près... en même temps j'ai bien attendu de longues années, alors quelques mois de plus...).

jeffd, merci pour l'avertissement, on me l'avait déjà formulé, alea jacta est, si tel doit être mon destin.

Pour finir deux mots sur les prods écoutées : de prime abord, j'ai eu l'impression que vous faisiez essentiellement de l'expérimental (si tant est que le mot convienne). En tout cas j'ai retrouvé les parfums des sons années 1960. Puis les morceaux de Mechaseb/Serge, si je ne me trompe pas, voient l'introduction de rythmiques. Du coup question : sont-elles faites en modulaire ? vais-je devoir me séparer de mes lovedBARs...?

Quoiqu'il en soit vos sons, du chat au museau déformé aux complainte spatiales des forêts de pins (semblance, j'aime) font vraiment plaisir à entendre.
Meri à vous tous, je commande mon 16A et je reviens vous en causer dans quelques mois, merci à vous tous, je vous aime A la tienne
Revenir en haut Aller en bas
Jouks
Petit lama


Messages : 18
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Centre

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 4:29

Merci pour ton intervention, Bambou, j'avais déjà visité le site du NordModular (j'ai failli en prendre un, mais l'ordi me gave).

Pour le reste j'avais effectivement repéré les demandes de mes paires, les débutant et déjà compris quelques points.

Je vais allez voir les site britanniques, même si la perfide Albion m'oblige à modifier mes habitudes de lecture.

Thx eu lote
Revenir en haut Aller en bas
MechaSeb
Admin


Messages : 4075
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 36

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 5:19

De rien, ça fait plaisir de donner un coup de main...

Jouks a écrit:
En l'espace de 20 heures, j'ai réponses à mes interrogations. Je pense qu'il faut bien commencer un jour et je vais opter pour le 16A de chez MosLab, qui me parait répondre à mes attentes sonores.
Je serais, par la suite, plus informé (par l'usage) des besoins et des incontournables pour continuer dans la construction modulaire.

C'est à mon avis un très bon choix et qui correspond bien à tes critères de recherche. Le 8A manque de beaucoup de chose pour se suffire à lui même. J'ai eu et j'aurais dû commander un 16a d'emblée.
Sinon, pour ton deuxième cabinet (car oui il y a aura deuxième cabinet) tu pourras rajouter un séquenceur dotcom Q960 et quelques utilitaires en plus. Cela te fera un sacré bel instrument... mais déjà le 16a devrait te combler. Ah oui, penses juste à un adaptateur Midi-> CV/Gate car celui-ci te sera indispensable pour contrôler ton modulaire avec un clavier. Chez dotcom (synthesizers.com) il existe un module dédié (Q104) mais un simple boitier externe Doepfer MCV4 ou Kenton Pro Solo fera très bien l'affaire et aura le mérite de ne pas prendre de place supplémantaire Wink

Citation :
Top du top j'ai grâce au Lexique de la synthèse analogique modulaire de MechaSeb, compris ce qu'était un atténuateur. C'est un peu l'équivalent d'un limiter/compresseur qui évite les sauts/pics sonores lors des manipulations (corrigez moi si je m'emballe).

Cool, il aura au moins servis à quelqu'un ce fichu lexique. Laughing
Pour l'atténuateur c'est l'idée mais c'est surtout un module qui te servira à doser les modulations (en provenance de LFO par exemple) beaucoup plus finement. Ca va "limiter" et/ou te permettre "d'inverser" (si une telle fonction est disponible) ta modulation. Cela ne parait pas important de prime abord et pourtant c'est vraiment important dans un modulaire !

Citation :
Pour finir deux mots sur les prods écoutées : de prime abord, j'ai eu l'impression que vous faisiez essentiellement de l'expérimental (si tant est que le mot convienne). En tout cas j'ai retrouvé les parfums des sons années 1960. Puis les morceaux de Mechaseb/Serge, si je ne me trompe pas, voient l'introduction de rythmiques. Du coup question : sont-elles faites en modulaire ? vais-je devoir me séparer de mes lovedBARs...?

Oui il faut avouer que les modulaires (eurorack et wescoast (Buchla/Serge)) ont tendance à orienter l'utilisateur vers une approche plus expérimental alors que le 5U reste plutôt cantonner à de la musique tonale. C'est assez caricatural mais ne nous voilons pas la face...

Concernant les démos rythmiques elles ont totalement été faites au Serge. Je te remercie déjà d'y avoir prêter une oreille mais c'est un protocole assez lourd pour recréer BD/Snare/HH et affiliés le tout au modulaire. Il est très aisé d'enregistrer chaque son indépendamment et ainsi de faire ses propres kits rythmiques avec l'astuce du layering (Mercutio s'en sort excellemment bien dans ce domaine) mais tout faire jouer en même temps est une autre paire de manche et crois moi rien ne vaut la simplicité de programmation d'une bonne BAR. D'autant qu'un modulaire n'a pas de mémoire (excepté Buchla) et il faudra donc tout re-patcher à chaque fois... c'est intéressant de temps en temps, voire pour l'aspect didactique (comment est créé un son de snare ?) mais comme dit précédemment c'est assez lourd à mettre en place et cela demande beaucoup de modules.

En espérant t'avoir aidé... A la tienne

Edit: je pensais à cette photo de système avec le Q960 dotcom dans le cabinet de droite. (d'ailleurs ce système n'appartiendrait-il pas à notre ami Cernu ? Cachotier... Twisted Evil A la tienne )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Jouks
Petit lama


Messages : 18
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Centre

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 6:59

Lutin d'lherbe, c'est bô !

Je vais me renseigner sur le séquenceur, là encore j'avais pensé à un doepfer Mac 16/3, par ignorance de la beauté de ce qui pouvait déjà exister. Je l'avais vu tourner chez un camarade de musique et il me semblait assez puissant, mais moche.
Tu vas me dire qu'il vaut mieux regarder sous le capot que de se contenter de la carrosserie, mais bon, si les deux peuvent s'accorder... Il faut quand même soigner son environnement visuel et sonore, vu le temps que l'on y passe.

Pour les rythmiques, bien compris, je vais pouvoir conserver mon Jomox (que j'aime). Dommage qu'il n'ait pas de CV.

Pour les prods que j'écoute, c'est pas difficile de le faire. Quand je suis sur le net, j'en profite pour écouter le son des autres, cela me rassure ou me stimule. Je dois reconnaître que j'ai vraiment apprécié ce que j'ai entendu. En fait, je connaissais peu de producteurs contemporains qui travaillent avec du modulaire (hormis les classiques). La qualité sonore des modulaires se prêtre bien à ce type de musique. Des fois la seule texture d'un son permet de s'y perdre par pur plaisir de rondeur des ondes émises. Néanmoins, je comprends bien ce que tu dis à propos des instruments qui peuvent pousser à telle ou telle forme de pratique musicale. Je suppose que mon futur cabinet (puisque c'est l'expression) me permettra de sortir des compositions plus classiques pour ne profiter que des sonorités. Il est vrai que ma demande originelle était clairement tournée vers mes actuelles (futures anciennes) pratiques musicales. J'ai été servi.
Encore merci à tous, votre communauté est vraiment humainement plaisante et trop rare. Gageons que j'y trouverai ma place. A la tienne
Bon j'arrête de jeter des fleurs, après ça sonne faut comme un Moog en début de soirée dans une salle froide et humide Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Zeitdehner
Admin
Zeitdehner

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 50
Localisation : Fritland

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 9:18

Salut et bienvenue Jouks,

Désolé, j'arrive un peu comme un cavalier d'Offenbach car l'essentiel a déjà été dit par mes estimés collègues et les propos qui suivent peuvent être redondant.
Cependant, quelques petites précisions...

Parlons un peu philosophie d'instrument ... Moog a développé ses premiers modules pour et avec des musiciens ayant une approche plus
"conventionelle" de la musique électronique, axée sur un jeu au clavier. L'aboutissement de ce processus créatif étant le Minimoog, compact et portable,
simple et direct d'utilisation, disposant de tous les éléments nécessaires pour pouvoir contrôler les caractéristiques principales du son ( hauteur, timbre et volume)
de manière dynamique et expressive. Studio Electronics s'est grandement inspiré du concept et des circuits du Minimoog, le Minimoog étant directement dérivé des modules de Moog
et Mos-Lab produisant des modules presque à 100% identiques aux Moog, la boucle est bouclée. Toutefois, un modulaire Mos-Lab ou COTK ne te donnera pas exactement le même son qu'un Mini ou un S.E. car la "magie" du son du Mini provient, en partie, du fait qu'un Mini soit précâblé, de l'interaction des différents modules qui constituent le Mini, des niveaux des signaux en interne, etc...

Cela dit, le 16A de Mos-Lab est un formidable instrument, avec beaucoup de caractère, de charisme et de qualités, qui te donnera du bon gros son analogique, vibrant, rond, chaud, punchy et tout l'toutim... La prise en main est aisée pour quiconque a déjà tâté du synthé et même pas forcément modulaire, ce qui permet de sortir des sons convaincants en un tournemain. Avec Mos-Lab on est vraiment dans le concept du un module = une fonction, tout est clair et net, tout est là pour mettre en oeuvre facilement, rapidement et confortablement la théorie de la synthèse sonore dite soustractive. Tout cela est vrai dans le cadre d'un projet musical "classique", séquencé avec sons de basses, leads, nappes, pads et autres percus... Là où cela devient moins évident c'est si tu souhaite sortir du carcan de la musique électronique que je qualifierai de "formatée" , sans vouloir être péjoratif (ne les sont-elles pas toutes à un moment ou un autre Se gratte la tête), ou si tu souhaite faire du multi-timbral en temps-réel, de la polyphonie ou encore de l'expérimental nécéssitant des patches très complexes... Cela implique qu'un système 5U Mos-Lab ou COTK ou .Com ou Macbeth ou Oakley ou mixte puisse rapidement prendre des proportions énormes , en rapport avec la fonctionnalité souhaitée (voir les systèmes de Yusynth et de ReNédesFlammes, entre-autres). Une solution à ce problème peut être de combiner différents formats et de les faire interagir. Par exemple, je combine avec beaucoup de bonheur un système 24U custom( il n'a de custom que la sélection de modules et non pas les modules en eux-même) de Mos-Lab avec quelques modules plus "exotiques" et plus denses de Rob Hordijk, ainsi q'un "petit" système Eurorack multi-marques. Cela me permet de quand-même faire des trucs bien barrés avec mes modules Mos-Lab malgré qu'ils soient plus "à l'aise" dans des applications plus "classiques"... Ce qui ne m'empèche pas de parfois utiliser rien que le Mos-Lab, dans un esprit plus minimaliste.

Donc, si tu ne rechigne pas à faire des compos couche par couche, avec des overdubs, et/ou en échantillonnant les sons crées au modulaire pour les assembler ensuite en DAW, si ce système modulaire peut s'inscrire dans ton processus créatif (c'est plutôt le modulaire qui demande d'avoir un processus créatif qui lui corresponde, donc il y a forcément un temps d'adaptation...) et si le caractère sonore te convient, je pense honnètement que le Mos-lab 16A est fait pour toi cheers
De plus, le 16A reste relativement compact, ce qui facilite le transport pour d'éventuels prestations hors du home-studio Bravo


N'oublie pas l'histoire de l'indispensable convertisseur Midi/CV si tu veux séquencer ton modulaire avec l'ordi et/ou si tu veux le contrôler avec un contrôleur autre que CV/Gate. Là je te conseillerais un Kenton car tu peut bénéficier d'un LFO (pas de LFO dédié dans le 16A) et du Portamento/Glide (aucun module chez Mos-Lab pour ce faire....)

Voilà, c'est tout pour l'instant mais il y aura encore bon nombre d'occasions de parler de tout ça Wink


A la tienne


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Jouks
Petit lama


Messages : 18
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Centre

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 9:43

Bonsoir Zeitdehner,

Merci d'apporter ta pierre à mon édifice.
Si je te comprends bien, le MosLab est une sorte de pallier musical entre l'utilisation de "précablés" (Moog et consorts) et l'utilisation d'une véritable panoplie modulaire pour produire de l'expérimental analogique ? On l'utilise comme un précablé dans un set de machines électroniques classiques. C'est un peu comme un Moog dont je modifierai les câblages selon les besoin et avec une grande liberté. Mais si je veux faire une production en direct (sauf la rythmique, merci du conseil MechaSeb) avec que du modulaire il va me falloir une nouvelle pièce et des investissements dignes de la NASA ?

Du coup l'intérêt du MosLab 16A réside dans le fait de se payer à moins cher un Moog, tout en ayant l'impression de faire du modulaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Jouks
Petit lama


Messages : 18
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Centre

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 10:17

Si je comprends bien, la plupart des morceaux qui sont sur le Soundcloud du groupe synthé-modulaire sont en fait des couches et recouches calées sur DAW ??!? Cry
Grosse déception.

Moi qui suis passé au hard depuis cinq ans exprès pour ne plus avoir à mettre les mains sur un ordinateur pour produire de la musique, ce que j'ai très bien réussi avec mon pauvre matos précâblé, je vais devoir ré-investir dans un PC ? Violent

Sacrebleu, sac à papier et saperlipopette, n'y a-t-il pas d'autre voie que l'informatique ou la guitare ?

Revenir en haut Aller en bas
Zeitdehner
Admin
Zeitdehner

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 50
Localisation : Fritland

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 10:57

Jouks a écrit:

Si je te comprends bien, le MosLab est une sorte de pallier musical entre l'utilisation de "précablés" (Moog et consorts) et l'utilisation d'une véritable panoplie modulaire pour produire de l'expérimental analogique ? On l'utilise comme un précablé dans un set de machines électroniques classiques. C'est un peu comme un Moog dont je modifierai les câblages selon les besoin et avec une grande liberté. Mais si je veux faire une production en direct (sauf la rythmique, merci du conseil MechaSeb) avec que du modulaire il va me falloir une nouvelle pièce et des investissements dignes de la NASA ?
C'est à peu de choses près ça, oui Smile quoique un peu exagéré... il n'est pas impossible de faire de l'expérimental analogique en direct avec un modulaire tel que le 16A, mais il faut faire avec les limitations du système. Ainsi, il convient mieux pour des travaux plus minimalistes en solo ou en complément d'autres instruments

Jouks a écrit:
Du coup l'intérêt du MosLab 16A réside dans le fait de se payer à moins cher un Moog, tout en ayant l'impression de faire du modulaire ?
Il est clair qu'il serait impossible de ce faire une config en Moog original comparable à celle du 16A de Mos-Lab avec le budget d'un 16A.

Donc voilà, et en plus tu n'a pas que l'impression de faire du modulaire... avec du matos neuf,qui sonne quasiment comme le modulaire Moog original ... Wink



Sleep



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
BLT
Maître Zen
BLT

Messages : 1562
Date d'inscription : 07/11/2010
Localisation : dans une forêt de pins

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 11:27

Jouks a écrit:
Si je comprends bien, la plupart des morceaux qui sont sur le Soundcloud du groupe synthé-modulaire sont en fait des couches et recouches calées sur DAW ??!? Cry
Grosse déception.

Moi qui suis passé au hard depuis cinq ans exprès pour ne plus avoir à mettre les mains sur un ordinateur pour produire de la musique, ce que j'ai très bien réussi avec mon pauvre matos précâblé, je vais devoir ré-investir dans un PC ? Violent

Sacrebleu, sac à papier et saperlipopette, n'y a-t-il pas d'autre voie que l'informatique ou la guitare ?


Je n'utilise jamais d'ordi dans ma "musique" (sauf édition ultérieure des enregistrements pris en direct en stereo à la sortie de la table de mix, et en général il ne s'agit que ce couper un morceau, pas de post-prod ni de mix), Zeitdehner non plus, et sans doute quelques autres ici...
Nous sommes des irréductibles et inépuisables hardeux, joins-toi à notre club ! bounce


Dernière édition par BLT le Mer 4 Avr - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.portabellabz.be
Zeitdehner
Admin
Zeitdehner

Messages : 2594
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 50
Localisation : Fritland

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 11:35

Jouks a écrit:
Si je comprends bien, la plupart des morceaux qui sont sur le Soundcloud du groupe synthé-modulaire sont en fait des couches et recouches calées sur DAW ??!? Cry
Grosse déception.
Moi qui suis passé au hard depuis cinq ans exprès pour ne plus avoir à mettre les mains sur un ordinateur pour produire de la musique, ce que j'ai très bien réussi avec mon pauvre matos précâblé, je vais devoir ré-investir dans un PC ? Violent

Sacrebleu, sac à papier et saperlipopette, n'y a-t-il pas d'autre voie que l'informatique ou la guitare ?


Certains oui, mais pas tous. Quelques-uns utilisent l'ordi comme un simple enregistreur stéréo, ne font pas de multi-pistes ni de layering. Pour ma part, et je ne suis pas le seul, je pousse le vice jusqu'à ne pas utiliser d'outils de post production natifs à l'ordi, ni même en hardware. Je n'ai même pas d'interface audio autre que l'entrée micro de mon portable ... Il est vrai que je dispose de pas mal de possibilités pour produire des pièces relativement sophistiquées en temps-réel, ce dont tu ne disposerais pas avec un 16A. Mais, et Franz et d'autres possesseurs de Mos-Lab pourront certainement confirmer le fait que l'on aie beaucoup de plaisir à utiliser ce matos, de quelle façon que ce soit Bravo 2

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Jouks
Petit lama


Messages : 18
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Centre

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 17:43

Bonjour à tous,

Vos derniers messages me rassurent, j'ai un instant cru que la pureté (non entaché par le digital) n'était plus de ce monde.

En revanche j'ai compris une chose :
j'ai écouté votre musique (tous les liens que vous avez mis dans vos posts, tous les morceaux à chaque fois ainsi que de nombreux autres par l'intermédiaire des groupes et followers), j'y suis même revenu plusieurs fois et je recommencerai car il y a des choses vraiment bien. Du coup ils sont fait en une interprétation, une prise un peu comme un live. Du coup vous possédez non plus un cabinet (studiolo) mais de véritables armoires pour pouvoir en direct produire un morceau étoffé, plein de saveurs voir multitimbral, en tout cas pas minimaliste (sachant que qui peu le plus...).
En conséquence il me faudra m'armer de patience et d'économie plus du temps (pour apprendre et accumuler) pour pouvoir parvenir en modulaire, avec un vrai pur son, à faire ce que je fais aujourd'hui avec du hard précablé, si j'ai tout capté. Désolé, je suis lent, mais j'aime assurer chacune de mes prises, un peu comme en escalade, car en fait on s'en rapproche un peu. J'ai bien vu, je suis tombé de presque haut...
Vous êtes sûr que les lama se trouvent en Amérique du Sud, c'est pas plutôt au Tibet ? Laughing
Bon, en tout cas vous m'aurez prévenu. Ensuite, pour en venir à votre conseil initial, ayant saisi mon environnement musical actuel et compris le sens de ma question, à l'unisson vous avez répondu MosLab. Tout est clair maintenant.

Bon, ben hier soir, avant de me coucher, j'ai demandé la proforma à MosLab, pour un 16A. Je me dis qu'au pire, même si je me goure de voie, au moins j'aurais visité le Tibet, et ramené un beau souvenir. Dans le meilleur des cas, dans vingt ans, j'aurai telle la prédiction de jeffd, la possibilité de m'endormir, pris dans les câbles, mais au chaud, dans l'analo.
Revenir en haut Aller en bas
bambou
Lama-mia !
bambou

Messages : 597
Date d'inscription : 12/06/2011

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 19:44

Laughing

Il y a un post où les membres du forum exhibent des photos de leurs systèmes, ça peut être intéressant de voir le rapport entre la taille du système et la complexité des patchs produits. Comme tu l'as deviné, quand le système est petit, l'utilisation de l'ordinateur permet de résoudre le problème de la multitimbralité grâce au DAW mais il est aussi possible de faire sans si tu le préfères. Si tu as déjà des effets hard à coté ça peut être un gros plus. Mon système n'étant pas très grand, mes quelques essais d'enregistrement du modulaire seul paraissent bien vident à coté de ce que peuvent produire certaines personnes de ce forum, du coup j'utilise encore beaucoup l'ordi...

Jouks a écrit:
Vos derniers messages me rassurent, j'ai un instant cru que la pureté (non entaché par le digital) n'était plus de ce monde.

Par contre, si je peux me permettre, il n'est pas bon d'être sectaire lorsque l'on parle de modulaire. Certains modules digitaux sont vraiment géniaux. Il y en a certains dont je ne pourrais plus me passer et je ne pense pas être le seul dans ce cas. Et pourtant, j'adore l'analogique ! C'est vraiment passer à coté de quelque chose que de se cantonner uniquement à l'analo... mais ce n'est que mon avis. Wink
Revenir en haut Aller en bas
BLT
Maître Zen
BLT

Messages : 1562
Date d'inscription : 07/11/2010
Localisation : dans une forêt de pins

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 20:24

Effectivement, ne confondons pas.
"Digital" n'est pas nécessairement égal à "ordi" ou à "innombrables sous-menus chiants".
Il y a de très chouettes modules digitaux qui s'utilisent tout à fait comme des modules analos, avec des câbles et des boutons, par exemple les tables d'ondes comme le Morphing Terrarium, les quantiseurs, certains LFOs... et pas mal d'autres.
Seule la technologie du moteur est différente, mais on ne s'en rend pas compte à l'usage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.portabellabz.be
[Djo]
Lama-mia !
[Djo]

Messages : 619
Date d'inscription : 28/02/2011
Age : 37
Localisation : Paris

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyMer 4 Avr - 22:05

Bonjour et bienvenue! A la tienne

Jouks a écrit:
[...]le MosLab est une sorte de pallier musical entre l'utilisation de "précablés" (Moog et consorts) et l'utilisation d'une véritable panoplie modulaire pour produire de l'expérimental analogique ? On l'utilise comme un précablé dans un set de machines électroniques classiques. C'est un peu comme un Moog dont je modifierai les câblages selon les besoin et avec une grande liberté.
[...]Moi qui suis passé au hard depuis cinq ans exprès pour ne plus avoir à mettre les mains sur un ordinateur pour produire de la musique, ce que j'ai très bien réussi avec mon pauvre matos précâblé, je vais devoir ré-investir dans un PC ?

Le Moslab 16A n'est jamais qu'un système à 3 OSC+filtres, il faut le voir comme un unique synthétiseur monophonique, mono-timbral.

Par curiosité quelles machines utilises-tu pour produire ta musique actuellement? J'imagine que tu n'utilises pas un seul et unique synthé. Wink
Essaye d'imaginer l'équivalent en modulaire... effectivement cela risque de remplir une nouvelle pièce, si tu comptes remplacer tes machines pour passer uniquement au modulaire.

Mais le modulaire peut tout aussi bien se greffer à ton install actuelle. J'ai cru comprendre que tu disposais d'un MS20. Une fois que tu auras booster sa puissance grâce au modulaire, tu vas le re-découvrir! Bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://modularsynth.wordpress.com/
Jouks
Petit lama


Messages : 18
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Centre

Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires EmptyJeu 5 Avr - 9:35

Bonsoir à tous,

Je vois qu'un nouveau grand lama se joint à la discussion, ma parole, c'est un troupeau !
Encore de bonnes réflexions de votre part. Je suis content de voir que des afficionados prennent le temps de me conduire vers la bonne solution.

Tout d'abord je regrette d'avoir écrit le mot "Digital" et donner ainsi l'image du sectaire de base. Dans la phrase ça sonnait bien mais en réalité je désignais l'ordi (comme le fait justement remarquer BLT). Je serais mal venu de critiquer les DSP, car la plupart de mes machines en sont pourvues.

Ensuite, la remarque de Djo est tout à fait pertinente, le MOS LAB 16A, c'est trois oscillo et des filtres (c'est d'ailleurs la raison pour laquelle je l'ai comparé à un "précablé").

Dans la même mouture j'utilise un Waldorf pulse (doté de CV en Volt/oct et Hertz/oct, pour le bonheur du MS 20) trois oscillos plus filtres, Mono. J'ai revendu récemment mon Studio Electronics (trois oscillos plus filtres) pour investir dans le modulaire, Mono. J'ai un Evolver de DSI (4 Oscillo, dont deux DSP plus filtres), Mono, un virus C (3 oscillo plus filtres) et un Nord Rack 2X (2 oscillo plus filtres), tous les deux Multi. Au final, les mêmes configurations... mais pas le même son, bien que jusqu'à présent je n'ai pas eu à rougir de ces machines.

Je n'ai pas eu le temps, j'y vais de ce pas, de voir les fameuses photos mentionnées par Bambou, je suppose que les systèmes que vous avez bâtis sont bien plus fournis en oscillo et filtres très différents, surtout, plus modulables.

En fait je profite de l'occasion de changer de synthé bass pour revoir ma façon de faire de la musique électronique. Je ne sais pas si je construirais de mes petites mains des armoires de modulaires, mais je veux essayer (pour pas m'endormir sur du précâblé dont je suis très content et que je ne revendrai pas, par sentimentalisme puéril) d'autres saveurs, d'autres méthodes de travail et surtout goûter la différence de sonorité, qui demeure, je crois, mon moteur fondamental.
A l'écoute de vos production, assurément je pense pouvoir m'amuser différemment, pendant des heures, mélanger mon hard actuel et ses capacités avec du modulaire. Je dis bien m'amuser, prendre du plaisir, comme j'ai pu le faire jusqu'à présent.

En tout cas en parler avec vous m'a plus que mis l'eau à la bouche. Je vais voir vos photos, sur fond de Soundcloud. Une chose est sûre, pendant ce temps de discussion, je fais peu de son, mais c'est pour la bonne cause.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Premiers pas modulaires Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas modulaires   Premiers pas modulaires Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Premiers pas modulaires
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Synthé-modulaire :: Les systèmes modulaires :: Les modulaires physiques :: Demande d'avis Modules et Set-Up-
Sauter vers: